F1 en famille - Keke Rosberg (2/3)

Champion avec une seule victoire!En 1982, Keke signe avec Williams et marque 2 points dès la première course de la saison

Champion avec une seule victoire!

En 1982, Keke signe avec Williams et marque 2 points dès la première course de la saison. Au Brésil, il finit 2e, mais se voit disqualifié après la course pour poids non conforme. Qu’importe, il finit de nouveau 2e aux USA et en Belgique, où Gilles Villeneuve trouve la mort. Après un autre podium au Brésil, Rosberg signe la première pole de sa carrière au Grand Prix de Grande-Bretagne. En Allemagne, il termine 3ème, tandis que le leader au championnat, Didier Pironi, se casse les jambes. Au GP de Suisse, il décroche lors de sa 49e course sa première victoire et prend à deux courses de la fin de saison la tête du Championnat pour ne plus la quitter. A 33 ans 9 mois et 19 jours, il remporte le titre de Champion du Monde des pilotes alors qu’il n’a gagné qu’une seule course au cours de la saison. Il partage cette particularité avec Mike Hawthorn, Champion du Monde en 1958.

Rosberg roulera encore trois saisons pour Williams, mais devra se contenter de 4 victoires de plus et de places d’honneur au Championnat.

En 1983, il termine 5e du classement général avec 27 points et une victoire à Monaco, mais ne peut rivaliser avec Alain Prost et Nelson Piquet dont les voitures sont équipées de moteurs turbo.

En 1984, la Williams de Rosberg est également équipée du moteur turbo, mais il ne peut toujours pas rivaliser avec McLaren. Il se classe 8e du Championnat avec 20.5 points et remporte une victoire à Dallas; une course marquée par l’image de Nigel Mansell poussant sa voiture jusqu’à l’arrivée pour arracher le point de la 6e place avant de s’évanouir sur la piste à côté de sa voiture! La F1 a bien changé!

En 1985, Keke termine 3e du Championnat, inscrivant 40 points et remportant ses deux dernières victoires en F1: Le GP des USA (le 23 juin 1985 quatre jours avant la naissance de son fils Nico) et le GP Australie.

McLaren et Prost

En 1986, Rosberg signe avec Mclaren et rejoint Prost, champion du monde en titre.

Malheureusement, le Finlandais ne peut tenir la comparaison face au Professeur, qui remporte 4 victoires et décroche son deuxième titre. Rosberg achève sa dernière saison en F1 à la 6e place générale avec 22 points et sans aucune victoire.

L’après F1

En 1990 et 1991, Keke participe au championnat du monde des prototypes sportifs avec Peugeot et Jean Todt. En 1991, il remporte deux victoires : Magny-Cours et Mexico.

En 1992, il participe au championnat de DTM, avec Mercedes, et remporte une manche. Il se classe 5ème du championnat. Il restera encore quelques années en DTM, mais ne réalisera que de petites performances, avant de prendre sa retraite.

De pilote à manager

Rosberg ne quitte pas tout à fait le sport automobile puisqu'il devient directeur d'écurie dans plusieurs catégories dont le DTM. Il a également créé fin des années 80 une entreprise de management pour jeunes pilotes qui a permis de lancer des pilotes tels que JJ Lehto, Mika Häkkinen ainsi que...son fils, Nico Rosberg!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Hakkinen , Nigel Mansell , Alain Prost , Gilles Villeneuve , Nelson Piquet , Keke Rosberg , Nico Rosberg , Didier Pironi , Jean Todt , JJ Lehto
Équipes McLaren , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités