F1 en famille - Marco Andretti (3/3)

Marco Andretti était le 3e Andretti à piloter une Formule 1, lors d'une séance d'essais organisée en décembre 2006

Marco Andretti était le 3e Andretti à piloter une Formule 1, lors d'une séance d'essais organisée en décembre 2006. Le petit-fils de Mario a pris le volant d'une Honda de l'année écoulée.

Avant la F1 : Débuts tonitruants en IndyCar

Marco Andretti a très vite pris goût à la course automobile, étant le fils de Michael et le petit-fils de Mario Andretti, tous deux pilotes. Le plus jeune des Andretti vole de catégories en catégories, toujours sous l'oeil du papa.

Le papa justement, qui offre à son fiston une chance en IndyCar en 2006, dans l'écurie qu'il possède. Après de mauvais débuts à Miami, Marco se révèle lors des 500 miles d'Indianapolis.

Arrivé à tout juste 19 ans dans le temple de la vitesse américaine, Andretti passe à deux doigts de remporter la plus grande course de monoplaces au monde dès sa première tentative, mais c'est finalement Sam Hornish Jr. qui remporte la victoire, en dépassant Andretti dans les derniers mètres.

S'en suit une suite de saison en dents de scie mais au mois d'août, Marco Andretti devient le plus jeune vainqueur de l'histoire de l'IndyCar, sur l'Infineon Raceway de Sonoma.

Honda et Mario Andretti, qui souhaite voir son petit-fils en Formule 1 le plus vite possible, discutent alors et un test est offert au récent vainqueur au mois de décembre.

Les tests en F1

Marco Andretti arrive alors, du haut de ses 19 ans, à Jerez de la Frontera, pour se confronter pour la première fois à l'une des meilleures monoplaces du plateau 2006, qui a conduit Jenson Button à la victoire en Hongrie.

A l'issue de la journée, les sourires étaient de mise chez Honda, ravie de la pointe de vitesse montrée par le jeune Andretti. L'écurie était à ce moment dirigée par Gil de Ferran, ancien vainqueur des 500 miles d'Indianapolis.

Marco Andretti sera d'ailleurs convié à une nouvelle séance d'essais début 2007, cette fois-ci pour deux jours, toujours à Jerez. Lors de la première journée, disputée sur le sec, l'Américain s'approche à 1.5 secondes des temps de Jenson Button.

Lors de la 2e journée, Andretti fait une meilleure impression sur le mouillé, terminant à moins d'une seconde du meilleur temps réalisé par Fernando Alonso, double Champion du Monde en titre.

Ces deux séances d'essais resteront toutefois sans suite et Marco Andretti est alors retourné aux Etats-Unis pour continuer sa carrière en IndyCar.

La déception en IndyCar

Suite à ses débuts tonitruants, beaucoup d'espoirs sont fondés en Marco Andretti, et il aura bien du mal à les concrétiser. Sa seconde victoire viendra en effet en 2011, presque 5 ans après la première, sur l'Iowa Speedway.

Depuis l'introduction de plus en plus importante des circuits urbains, Marco Andretti sombre peu à peu dans les classements, il a d'ailleurs terminé le championnat 2012 au 16e rang final.

Au niveau des 500 miles d'Indianapolis, Andretti alterne depuis le bon et le mauvais, obtenant de très bons résultats lors des années paires (3e en 2008 et 2010) et de moins bons lors des années impaires (Accident en 2007 et 2009, où il est sorti dès le 1er virage et 9e en 2011).

En 2012, Andretti possède clairement la meilleure voiture et mène une bonne partie du début de course avant de "trop" ajuster la voiture, qui devient alors inconduisible.

Après avoir insulté à de nombreuses reprises son équipe, le jeune Andretti finit finalement sa course dans le mur, en toute fin d'épreuve.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Gil de Ferran , Fernando Alonso , Mario Andretti , Marco Andretti , Sam Hornish Jr.
Type d'article Actualités