La F1 envisage une trêve hivernale pour 2019

Les équipes de Formule 1 discutent de la possible introduction d'une trêve hivernale en décembre 2019 afin d'assurer que le personnel des équipes puisse disposer de véritables congés.

La F1 envisage une trêve hivernale pour 2019

Le projet est d'avoir une fermeture complète des usines du 24 décembre au 1er janvier inclus, qui se déroulerait dans les mêmes conditions que la période de 14 jours correspondant à la trêve estivale, durant laquelle les équipes ne peuvent maintenir qu'un staff assez réduit.

Les éléments clés interdits durant la trêve estivale sont les essais en soufflerie, les opérations de CFD (mécanique des fluides numérique), la production de pièces, le sous-assemblage de pièces et l'assemblage de voitures ainsi que "tout travail effectué par un employé, consultant ou sous-traitant impliqué dans le design, le développement ou la production".

Lire aussi :

L'idée, qui semble avoir émergé lors de la dernière réunion du Groupe de Travail Technique, a été discutée plus en détails par les directeurs d'écurie lors d'une rencontre du Groupe de Travail Sportif à Interlagos, ce jeudi. Le sujet sera probablement évoqué lors du prochain Groupe Stratégique.

À ce stade, toute décision en vue de décembre 2019 devra obtenir l'unanimité pour être mise en place car de tels changements seraient forcément incorporés dans les règles pour la saison prochaine, même si le break aurait surtout un impact sur la saison 2020.

Il pourrait y avoir une certaine résistance de la part des équipes, qui ont l'habitude de travailler durant les vacances d'hiver, certaines d'entre elles mettant même en avant le fait que des ingénieurs venant de pays comme le Japon travaillent à Noël.

partages
commentaires
Fittipaldi signe chez Haas comme pilote d'essais

Article précédent

Fittipaldi signe chez Haas comme pilote d'essais

Article suivant

Jock Clear futur mentor de Leclerc chez Ferrari

Jock Clear futur mentor de Leclerc chez Ferrari
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021