La F1 devrait dévoiler le règlement moteur 2021 cette semaine

partages
commentaires
La F1 devrait dévoiler le règlement moteur 2021 cette semaine
Par :
26 juin 2018 à 08:40

La date butoir fixée par la FIA pour la finalisation de la réglementation moteur pour 2021 en Formule 1 fin juin approche, et l'instance espère publier un document définitif à l'attention des motoristes en fin de semaine.

Alors que les concepts basiques ont été annoncés conjointement par la FIA et la F1 dès octobre dernier, affiner les détails avec les quatre motoristes actuels et le potentiel nouvel entrant que pourrait être Porsche a nécessité plusieurs mois de discussions.

Le processus a également été délibérément ralenti car la FIA souhaite contrôler les coûts, estimant donc que la publication trop avancée des détails de la réglementation aurait incité les constructeurs à investir plus de ressources de développement.

"C'est très compliqué", a déclaré le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting. "On enchaîne les réunions sur ces choses, et les retours dont je dispose semblent être très détaillés, donc on entre dans les petits détails. Donc je suis tout à fait confiant quant au fait que nous arrivions à la fin de ce processus, et [...] nous aurons une idée bien plus détaillée de ce que seront les unités de puissance en 2021."

Whiting assure que la date butoir de juin n'a pas été choisie pour faciliter les discussions entre les directeurs d'équipes lors de la prochaine réunion du Groupe Stratégique le 4 juillet. "Pas nécessairement. Il s'agissait juste d'une date à laquelle nous estimions qu'il était nécessaire d'avoir terminé. Ça pourrait [y] être discuté, mais ce n'est pas lié au Groupe Stratégique. Les constructeurs y sont impliqués, c'est la raison pour laquelle ça prend pas mal de temps, car ils vont et viennent sur tout."

Cependant, le directeur exécutif de Mercedes F1, Toto Wolff, affirme que le Groupe Stratégique de la semaine prochaine allait bien être le théâtre de discussions sur les unités de puissance et des moyens de contrôler les coûts, certains ayant suggéré un gel du développement des moteurs actuels pour 2019-2020.

"Le moteur, il faut beaucoup de temps, donc le plus tôt sera le mieux. La solution qu'il faut trouver est comment éviter des coûts parallèles de développement de deux unités de puissance. Évidemment, notre combat avec nos amis de Honda, Renault et Ferrari va se poursuivre jusqu'à la toute dernière course de 2020. Et en même temps, à partir du moment où les règles sont ratifiées, tout le monde devra travailler sur l'autre unité de puissance. Donc il s'agit, je pense, d'un des points clés dont nous devons discuter le 4 juillet."

Article suivant
Plus de 3 millions de téléspectateurs devant le GP de France

Article précédent

Plus de 3 millions de téléspectateurs devant le GP de France

Article suivant

Le pneu dur ne fait pas recette à Silverstone

Le pneu dur ne fait pas recette à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu