Formule 1, MotoGP et WRC restent sur Canal+

Le groupe Canal+ conserve les droits TV de trois Championnats du monde majeurs pour plusieurs années.

Formule 1, MotoGP et WRC restent sur Canal+
Charger le lecteur audio

À l'occasion de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, le groupe Canal+ a annoncé deux prolongations qui intéresseront tout particulièrement les passionnés de sports mécaniques. Pour encore plusieurs années, la chaîne cryptée demeurera le diffuseur officiel et exclusif à la télévision en France de la Formule 1 ainsi que du MotoGP. 

Concernant la F1, le groupe audiovisuel a réussi à prolonger de deux ans le contrat qui était déjà existant jusqu'en 2022. Ainsi, la catégorie reine du sport automobile sera diffusée sur les antennes de Canal+ au moins jusqu'au terme de la saison 2024, alors que la première acquisition des droits TV du championnat remonte maintenant à la saison 2013. 

"La Formule 1 n’en finit plus de conquérir les cœurs", assure Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes et programmes du groupe Canal+. "Les téléspectateurs sont sans cesse plus nombreux à vibrer aux commentaires de Julien Fébreau, Jacques Villeneuve ou Romain Grosjean."

En matière de longévité, Canal+ frappe encore plus fort avec le MotoGP. Non seulement la chaîne annonce avoir prolongé son accord de diffusion de la discipline, mais surtout elle a obtenu un accord à très long terme, qui lui assure l'obtention des droits télévisuels jusqu'à la fin de la saison 2029 ! Le MotoGP est arrivé sur Canal+ en 2019 et c'est donc actuellement la troisième saison retransmise sur ses antennes. 

Enfin, Canal+ annonce une troisième prolongation concernant elle aussi un Championnat du monde, celui des Rallyes. La chaîne en restera le diffuseur officiel et proposera toutes les épreuves du WRC jusqu'en 2030. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Teemu Suninen quitte M-Sport avec effet immédiat
Article précédent

Teemu Suninen quitte M-Sport avec effet immédiat

Article suivant

Solberg proche d'une promotion chez Hyundai

Solberg proche d'une promotion chez Hyundai
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021