Fataliste, Vergne ne croit pas aux points en Corée

Mécontent des performances de sa monoplace vendredi après les essais libres, Jean-Eric Vergne n'a pas vraiment trouvé de motif de satisfaction aujourd'hui

Mécontent des performances de sa monoplace vendredi après les essais libres, Jean-Eric Vergne n'a pas vraiment trouvé de motif de satisfaction aujourd'hui. S'il a évité l'écueil de la Q1, il n'a rien pu faire en Q2, après avoir fait une erreur lors de sa première tentative, et manqué de vitesse lors de la seconde.

Si le travail effectué par son équipe a permis de faire progresser le comportement de la STR8, le Français estime que terminer dans les points sera très compliqué pour lui à Yeongam, un tracé qui ne semble vraiment pas convenir aux Toro Rosso.

"Depuis hier, nous sommes en difficulté avec les réglages de la voiture, mais le dur travail de l'équipe a permis que la voiture soit au moins meilleure cet après-midi que depuis le début du week-end. Cependant, les autres équipes ont aussi fait des progrès, et l'amélioration de notre voiture n'était pas suffisante pour changer la hiérarchie", déclare JEV.

Il s'élancera depuis la 16e position sur la grille de départ dimanche matin.

"Pour la course, nous devrions pouvoir débuter chaque relais avec des pneus neufs et cela pourrait faire la différence. Je suis généralement optimiste, mais je pense que les points seront un objectif difficile demain. Je vais donner le meilleur et nous verrons si je peux remonter vers le top 10."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités