Fernandes évoque la possible titularisation de Kovalainen

Devant le défi que représente la nouvelle règlementation technique de 2014, les coûts vont augmenter, ce qui sera certainement un frein pour les petites équipes comme Caterham

Devant le défi que représente la nouvelle règlementation technique de 2014, les coûts vont augmenter, ce qui sera certainement un frein pour les petites équipes comme Caterham.

Nous essayons d'économiser pour 2014”, a déclaré Tony Fernandes, président du groupe Caterham, dans le paddock de Singapour. “Malheureusement, dans la Formule 1 telle qu'elle est actuellement, le budget joue un rôle important dans la prise de décisions”.

Parmi les décisions importantes à prendre, il y a le choix des pilotes pour l'an prochain. Après avoir, de l'aveu même des dirigeants, opté pour les pilotes payants en 2013, Fernandes souhaiterait retitulariser l'expérimenté Heikki Kovalainen, qui était le fer de lance de l'équipe de 2010 à 2012.

Lorsque le journal finlandais Turun Sanomat lui a demandé quelles étaient les chances de Kovalainen, actuel pilote de réserve, d'être promu, Fernandes a en effet répondu : “De grandes chances. Je ne veux pas en dire plus. Heikki est encore avec nous, c'est un membre important de notre famille”.

Charles Pic étant important d'un point de vue marketing pour l'association Caterham-Renault, c'est probablement Giedo van der Garde qui est menacé par Kovalainen. La retitularisation du Finlandais pourrait toutefois passer par un top 10 au championnat constructeurs, qui ferait gagner à Caterham des millions d'euros à l'approche de la coûteuse saison 2014. L'équipe a besoin d'une 13e place d'ici la fin de la saison pour y parvenir.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen , Giedo van der Garde , Charles Pic
Type d'article Actualités