Ferrari ne changera pas la philosophie de son aileron avant

La Scuderia a maintenu un concept similaire à celui de l'an passé avec son aileron avant, et elle s'y tiendra tout au long de la saison 2020.

Ferrari ne changera pas la philosophie de son aileron avant

Lorsque le voile s'est levé sur la Ferrari SF1000 mardi soir, c'est sans doute l'endroit vers lequel se sont immédiatement tournés tous les regards : quel aileron avant allait arborer la dernière-née de Maranello ? En dépit de sa quête d'appui aérodynamique, la Scuderia a opté pour une philosophie similaire à celle de l'an passé, qui était alors différente de ce qu'avaient fait Mercedes et Red Bull. L'équipe italienne, tout en ayant parfois admis avoir peut-être commis une erreur sur ce point en 2019, a finalement décidé de persévérer dans cette voie avec un aileron privilégiant une faible traînée. Mattia Binotto s'est montré très clair, ce concept sera maintenu même si la version présentée est bien entendu amenée à évoluer.

Voir aussi :

"Celui-ci n'est pas définitif, mais c'est évidemment notre base pour le début de saison et nous l'aurons lors des essais hivernaux", précise le directeur de la Scuderia. "Nous ne changerons pas notre concept, il restera ainsi, même pour ce que nous pourrions tester par la suite. Je pense que c'est le bon concept pour nous." 

"Je crois que nous avons beaucoup amélioré l'appui aérodynamique, pas seulement à travers l'aileron : regardez la voiture en elle-même, notamment les aubes de déviation. Je dirais que c'est assez complexe. Toute la voiture, plus mince, fait aussi que l'arrière et le diffuseur fonctionnent mieux. Au bout du compte, je pense que l'ensemble [de l'appui aéro] a naturellement augmenté."

Tout en maintenant sa philosophie au niveau de l'aileron avant, Ferrari a multiplié les efforts pour récupérer de l'appui aérodynamique dans tous les domaines, quitte à sacrifier partiellement son idée de 2019 qui était d'avoir le moins de traînée possible pour disposer d'une grosse vitesse de pointe. Sur ce point toutefois, la recherche du bon compromis est encore incertaine.

"Naturellement, nous avons énormément amélioré notre appui aérodynamique", répète Mattia Binotto. "En faisant cela, nous avons aussi augmenté le niveau de traînée, donc nous pensons que nous aurons une monoplace certainement plus rapide dans les virages mais peut-être plus lente en ligne droite. Où est le bon équilibre ? Je crois que c'est difficile à savoir, difficile de savoir ce que font les autres également. Mais nous avons assurément augmenté notre appui aéro de manière significative."

Propos recueillis par Roberto Chinchero  

partages
commentaires
Ferrari ne tranche plus : "Vettel et Leclerc seront au même niveau"
Article précédent

Ferrari ne tranche plus : "Vettel et Leclerc seront au même niveau"

Article suivant

Coronavirus : vers un report du Grand Prix de Chine

Coronavirus : vers un report du Grand Prix de Chine
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021