Ferrari : Alonso en lutte avec les Red Bull

Ferrari a confirmé la bonne forme que nous avions aperçue en Allemagne il y a une semaine en signant des temps plus que convaincants

Ferrari a confirmé la bonne forme que nous avions aperçue en Allemagne il y a une semaine en signant des temps plus que convaincants. Fernando Alonso s’est même intercalé entre les Red Bull lors de la deuxième séance d’essais libres cet après-midi.

Fernando Alonso, 7ème et 2ème :


"J’espère que nous pourrons rester proches de nos rivaux, qui étaient très rapides aujourd’hui, et que nous pourrons nous battre avec eux en Q3 demain. Pour le moment, nous sommes quelques dixièmes derrière, même si nous ne connaitrons la vérité qu’en qualifications. Nous devons travailler sur les réglages pour améliorer les performances, surtout dans le deuxième et le troisième secteur."

"Par rapport à Hockenheim, où la voiture était bien équilibrée, nous souffrons ici d’un peu de sous-virage, mais ce n’est pas mauvais. Nous avons fait des essais aérodynamiques et au final, la voiture semble plus performante sans le F-Duct."

"Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits de la façon dont la journée s’est déroulée, même si nous savons que nous ne pouvons pas nous reposer sur les chronos du vendredi."

"En ce qui concerne McLaren, il ne faut pas oublier qu’ils sont en tête des championnats, nous semblons avoir l’avantage mais ils souffrent souvent le vendredi avant de devenir très rapides. Demain après-midi, il sera important de se qualifier dans le Top 3 parce que ce serait dur de se battre pour la victoire en partant plus loin."

Felipe Massa, 12ème et 4ème :


"Comme souvent cette année, nous devons travailler sur notre performance sur le premier tour chronométré. Nos rivaux arrivent à faire un bon temps rapidement alors que nous, nous avons un peu plus de mal. C’est vital, surtout sur un circuit où les qualifications comptent autant. Nous devons surtout bien faire marcher les pneus à l’avant. Au niveau des performances, je dirais que nous sommes plutôt bons, comme à Hockenheim."

"Reprendre la piste ici n’a pas été difficile pour moi. Lorsqu’on ferme la visière, on ne pense qu’au fait d’aller vite. C’était sympa hier d’aller au centre médical et de rencontrer les gens qui se sont occupés de moi après l’accident, et c’était également émouvant de dîner avec le chirurgien qui m’a opéré à l’hôpital AEK de Budapest. Je souhaite remercier à nouveau tout le monde pour ce qu’ils ont fait il y a un an, ce sont des personnes extraordinaires."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités