Ferrari avant l'entrée en bourse (4) – Le recettes du succès commercial

partages
commentaires
Ferrari avant l'entrée en bourse (4) – Le recettes du succès commercial
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
5 août 2015 à 11:35

James Allison, directeur technique châssis Ferrari et Maurizio Arrivabene, Ferrari, team principal
Les fans et les drapeaux
Ferrari F14-T : Volant
Programme XX
Felipe Massa, Kimi Raikkonen, Marc Gene, Luca Badoer, Luca di Montezemolo, Piero Ferrari, Stefano Domenicali et les membres de l'équipe Scuderia Ferrari célèbrent les championnats du monde des constructeurs de 2008
Des fans et des drapeaux Ferrari
Ferrari World

En 2014, ce sont 7'255 automobiles qui ont été vendues, pour un revenu net de 2,762 milliards d'euro et un profit net de 265 millions d'euro; la compagnie affiche par ailleurs un amortissement de 693 millions.

La volonté de Ferrari demeure de produire un faible nombre d'automobiles pour entretenir le mythe de l'exclusivité, à la façon des grands couturiers réalisant des collections Haut Couture pour pouvoir promouvoir le prêt-à-porter. Les ventes de Ferrari sont segmentées par régions.

La zone Europe/Moyen Orient/Afrique représentait, en 2014, 45% du marché de Ferrari, devant l'Amérique du Nord (autrefois coordonnée par Marco Mattiacci) avec 34% des ventes, puis la Chine et l'Asie-Pacifique (respectivement 9% et 12%). Le Moyen-Orient s'est développé ces dernières années, tout comme la Chine; c'est pourquoi la marque s'est adaptée à un changement de son marché traditionnel européen et américain en mettant en place un solide réseau mondial.

 

Une franchise qui vaut de l'or

La marque Ferrari est placée sous licence avec une attention particulière et véhicule d'énormes revenus fixes sur l'octroi de l'utilisation du nom et des couleurs de la marque, ainsi que des gains additionnels importants sur les ventes des produits dérivés. Ferrari dispose d'un réseau de 23 Ferrari Stores franchisés et possède 9 autres points de vente, souvent situés dans des zones de Duty Free d'aéroports majeurs dans le monde.

La marque se veut en phase avec les changements de style de vie et les attentes de certains de ses consommateurs. Le département marketing fait évoluer certaines parcelles de son business vers des produits très grand public, notamment dans le domaine du sportswear, des accessoires, des montres, des produits électroniques ou encore des parfums.

L'univers Ferrari se décline également depuis peu dans le monde des parcs d'attraction, comme avec le fameux Ferrari World d'Abu Dhabi, à la sortie du circuit de Yas Marina.

Prochain article Formule 1
Bilan mi-saison - Nico Rosberg surnage face à Hamilton

Article précédent

Bilan mi-saison - Nico Rosberg surnage face à Hamilton

Article suivant

Vidéo - Max Verstappen en caméra embarquée avec la Red Bull RB7

Vidéo - Max Verstappen en caméra embarquée avec la Red Bull RB7

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Contenu spécial