Ferrari estime avoir donné des consignes "au bon moment"

Pour Mattia Binotto, la Scuderia Ferrari a eu raison de donner des consignes à Sebastian Vettel et Charles Leclerc au moment où elles ont été données lors du Grand Prix d'Espagne 2019 de F1, qui a à nouveau vu un revers pour les hommes de Maranello.

Ferrari estime avoir donné des consignes "au bon moment"

Pour la cinquième fois en cinq Grands Prix depuis le début de saison, il aura été question de consignes chez Ferrari. Elles sont allées dans les deux sens ce dimanche : d'abord en demandant à Sebastian Vettel, en difficulté à cause d'un plat, de laisser passer Charles Leclerc dans le premier relais, puis en intimant l'ordre au Monégasque de s'effacer dans le second relais, alors que les deux pilotes n'étaient plus sur la même stratégie pneumatique.

Lire aussi :

Une situation qui semble donc se normaliser en interne après quelques anicroches lors des courses précédentes mais qui ne peut plus masquer un constat : la Ferrari SF90 n'est pas au rendez-vous en termes de performance. En effet, alors que Mercedes enfile les doublés comme les perles en ce début d'année, la Scuderia n'est pas parvenue à classer ses pilotes en troisième et quatrième positions d'une même course, ajoutant plus encore de déception à une hémorragie de points déjà conséquente. Au championnat pilotes, Max Verstappen devance d'ailleurs les deux hommes en rouge, à la faveur de deux podiums et trois quatrièmes positions.

Mattia Binotto, directeur de la structure de Maranello, ne peut que constater les dégâts, au micro de Canal+ : "Je crois qu’il faut qu’on fasse des compliments à Mercedes, ils ont été très forts, ils ont démontré travailler très bien. Je crois qu’on en est capables également."

"La saison est encore longue, c’est vrai que ce week-end, ça n’était pas ce qu’on espérait, la voiture a montré des limites. Je crois que le plus important pour nous est de comprendre, de bien réagir, de bien travailler. Si on travaille bien, on peut revenir, et c’est dans cet esprit-là que l’on peut avancer."

Lire aussi :

Concernant la gestion de la course de Vettel et Lerclerc, le technicien italien estime que tout a été  bien fait, aussi bien concernant l'utilisation des consignes qu'au sujet de leur timing. "Les deux pilotes sont très disciplinés, tous les deux très forts. On a choisi des stratégies différentes après quelques tours, il y en avait un qui était sur deux et l’autre sur un stop."

"Encore une fois, pour essayer d’optimiser le résultat, c’était juste de les inverser, les deux fois. Quand on le fait ce n’est jamais facile, on est ouvert aux critiques, mais je crois qu’on l’a fait au bon moment dans les deux cas. On le fait quand on est sûr que le pilote qui est derrière peut être plus rapide, et je crois qu’aujourd’hui c’était comme ça."

Maintenant, il faut pour Ferrari se tourner vers Monte-Carlo, où les craintes sont grandes de voir une SF90 à nouveau en difficulté sur un tracé qui semble à l'opposé de ses qualités. "Monaco est une piste différente de Barcelone, au niveau des set-ups, des choix de pneus – ça sera des pneus beaucoup plus tendres – donc c’est quand même une piste qui est atypique. Je crois que même les pilotes peuvent faire la différence. On va travailler pendant ces deux prochains jours, on a deux journées de tests ici à Barcelone qui seront importantes et on va se préparer au mieux pour Monaco."

P. Pilote Constructeur Temps Écart Stands
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1:35'50.443   2
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1:35'54.517 4.074 2
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1:35'58.122 7.679 2
4 Germany Sebastian Vettel Ferrari 1:35'59.610 9.167 2
5 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1:36'03.804 13.361 2

partages
commentaires
Steiner : "Personne à blâmer" dans la lutte Magnussen/Grosjean
Article précédent

Steiner : "Personne à blâmer" dans la lutte Magnussen/Grosjean

Article suivant

Renault refuse "que la nervosité prenne le pas"

Renault refuse "que la nervosité prenne le pas"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021