Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février

En participant à des essais Pirelli avant le début de la saison 2020, Ferrari devra préparer deux monoplaces différentes pour des séances espacées de seulement quelques jours.

Pourquoi Ferrari utilisera deux F1 différentes en février

Une semaine seulement avant le début des essais hivernaux 2020, Ferrari se rendra à Jerez pour participer à des essais Pirelli avec les pneus 18 pouces. Cette séance fait partie du programme mis en place par le manufacturier unique de la Formule 1, afin de préparer les nouvelles montes qui entreront en vigueur en 2021.

Cette année, Pirelli a déjà débuté la recherche et le développement, avec notamment trois séances menées successivement avec Renault, McLaren et Mercedes, sur la base du volontariat. Ferrari a repoussé sa contribution à 2020, essentiellement pour des questions financières, mais sera donc en piste avec une monoplace adaptée aux nouvelles dimensions de pneus le 8 février prochain en Espagne.

Lire aussi :

Il est important de préciser que la Scuderia ne pourra pas utiliser sa monoplace 2020 lors de ces tests, même si elle est prête à la date indiquée. Le règlement stipule que tant que la saison n'est pas commencée, les essais Pirelli doivent s'effectuer avec une F1 modifiée qui se base sur un modèle 2018 ou 2019.

Sur l'ensemble de l'année 2020, Pirelli disposera de 25 journées d'essais, qui se dérouleront comme toujours dans un cadre très strict. Une équipe qui y participe ne peut pas travailler sur d'éventuelles évolutions et doit se conformer au plan de marche établi par le manufacturier. Les tests doivent permettre d'obtenir des informations concernant les pneus, les roues et les jantes, mais rien de plus. Par ailleurs, toutes les données sont ensuite mises à la disposition de l'ensemble des écuries du plateau.

En fin d'année, trois journées d'essais auront également lieu à Abu Dhabi pour le test final des pneus 2021, avec l'obligation pour chaque écurie de fournir une monoplace modifiée pour les tester. Chaque équipe devrait être en mesure de répondre favorablement à cette requête, mais si l'une d'entre elle n'y parvenait pas, elle ne pourrait pas prendre part à ces essais.

partages
commentaires
Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?

Article précédent

Bilan 2019 - Bottas, éternel second ?

Article suivant

Heureux où il est, Verstappen veut "vraiment gagner avec Red Bull"

Heureux où il est, Verstappen veut "vraiment gagner avec Red Bull"
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021