Ferrari dévoile la SF21 de Leclerc et Sainz

Voici la Ferrari SF21, présentée officiellement ce mercredi avant de prendre la piste dès cette fin de semaine à Bahreïn.

1/20

Photo de: Ferrari

2/20

Photo de: Ferrari

3/20

Photo de: Ferrari

4/20

Photo de: Ferrari

5/20

Photo de: Ferrari

6/20

Photo de: Ferrari

7/20

Photo de: Ferrari

8/20

Photo de: Ferrari

9/20

Photo de: Ferrari

10/20

Photo de: Ferrari

11/20

Photo de: Ferrari

12/20

Photo de: Ferrari

13/20

Photo de: Ferrari

14/20

Photo de: Ferrari

15/20

Photo de: Ferrari

16/20

Photo de: Ferrari

17/20

Photo de: Ferrari

18/20

Photo de: Ferrari

19/20

Photo de: Ferrari

20/20

Photo de: Ferrari

C'est le grand jour pour Ferrari ! Avec un timing très différent de ses concurrents, la Scuderia a enfin levé le voile sur sa monoplace 2021, à deux jours seulement des trois journées d'essais hivernaux prévues sur le circuit de Bahreïn. Cette année, l'écurie italienne avait fait le choix d'une présentation en deux temps, avec une première partie consacrée la semaine dernière aux pilotes, au management et à l'équipe en elle-même. Le second acte était programmé ce mercredi avec la révélation au grand jour de la SF21.

En ce qui concerne la livrée, la nouveauté majeure se situe sur le capot moteur et ne passe pas inaperçue. Le logo du sponsor Mission Winnow y est bien présent, mais il a tout simplement viré au vert ! À l'arrière, le constructeur italien a fait le choix d'incorporer un rouge plus foncé rendant hommage à celui arboré par ses toutes premières F1, et rappelant la livrée spéciale utilisée l'an passé au Mugello pour son 1000e Grand Prix. Les numéros des pilotes en reprennent également la police d'écriture.

Techniquement, cette nouvelle monoplace s'inscrit inévitablement dans la continuité de sa devancière, la SF1000, compte tenu du gel partiel des châssis décrété pour l'intersaison en raison de la crise du coronavirus. Néanmoins, plusieurs axes ont permis de la faire évoluer. Il a tout d'abord fallu l'adapter aux changements réglementaires réduisant l'appui aérodynamique et visant le fond plat, les écopes de frein arrière ainsi que le diffuseur. Ferrari a également pu utiliser deux jetons de développement pour modifier son châssis, ce à quoi s'ajoute la liberté de travail qui demeure sur l'aérodynamique de la carrosserie.

Lire aussi :

Surtout, cette SF21 est dotée d'une toute nouvelle unité de puissance. Le bloc est particulièrement attendu au tournant puisqu'il a été pointé du doigt en 2020 et largement considéré comme le talon d'Achille de la Scuderia. Avec ce nouveau moteur, associé aux autres évolutions de la monoplace, Ferrari espère récupérer "beaucoup de vitesse de pointe" afin de redresser la barre cette saison.

L'écurie de Maranello reste en effet sur un exercice 2020 cauchemardesque, qui l'a vu terminer seulement sixième du championnat constructeurs, sans la moindre victoire. Le Cheval cabré veut relever la tête tout en ayant à l'esprit le tournant réglementaire majeur qu'il faudra préparer pour 2022. Désormais, la SF21 va passer entre les mains de Charles Leclerc et de la recrue Carlos Sainz, successeur de Sebastian Vettel.

La dernière-née de Ferrari devrait prendre la piste dès jeudi sur le circuit de Sakhir à l'occasion d'une journée de tournage, à la veille des essais hivernaux organisés sur ce même tracé. Leclerc et Sainz auront trois jours de travail à leur disposition, avant de sauter dans le grand bain deux semaines plus tard pour le Grand Prix d'ouverture de la saison, toujours à Bahreïn.

partages
commentaires
Sainz espère une F1 plus animée grâce au règlement 2022

Article précédent

Sainz espère une F1 plus animée grâce au règlement 2022

Article suivant

Ferrari a gagné "plus d'un dixième" avec son moteur thermique

Ferrari a gagné "plus d'un dixième" avec son moteur thermique
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021