Ferrari et Lotus ne veulent pas d'un changement de pneus

Ferrari et Lotus, deux équipes qui sont déjà parvenues à comprendre la gestion des pneus Pirelli version 2013, auraient refusé l'idée de revenir aux gommes utilisées en 2012

Ferrari et Lotus, deux équipes qui sont déjà parvenues à comprendre la gestion des pneus Pirelli version 2013, auraient refusé l'idée de revenir aux gommes utilisées en 2012.

Après le doublé signé en Malaisie, Helmut Marko avait déclaré que Pirelli avait promis à Red Bull de changer ses pneumatiques dans un futur proche. Les gommes 2013 se dégradant rapidement, certaines écuries ont beaucoup de mal à les comprendre, comme ce fut le cas l'an dernier en début de saison.

Red Bull et Mercedes se seraient plaints auprès du manufacturier italien, qui lui aurait précisé que toutes les équipes devaient donner leur autorisation afin de changer les pneumatiques utilisés en 2013.

Stefano Domenicali a confirmé en déclarant : "Pirelli ne peut rien changer sans l'accord unanime de toutes les équipes, il pourrait y avoir un risque au niveau de la sécurité. Cela n'a aucun sens de paniquer après seulement deux courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités