Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Décryptage : les évolutions accélérées de Ferrari

Nos experts techniques se penchent sur les évolutions apportées par Ferrari à sa SF1000 à l'occasion du Grand Prix de Styrie.

Décryptage : les évolutions accélérées de Ferrari

Ferrari a accéléré l'introduction d'évolutions initialement prévues pour le Grand Prix de Hongrie, dans l'espoir d'améliorer son rythme mais aussi de collecter des données comparatives directes très précieuses grâce à la deuxième épreuve organisée sur le Red Bull Ring.

Ces évolutions comportent un nouvel aileron avant, qui altère subtilement le comportement du flux d'air à l'avant de la voiture, ainsi qu'un nouveau fond plat qui a d'abord été installé sur la monoplace de Charles Leclerc durant la première séance d'essais libres. Celui-ci corrige certains problèmes d'instabilité rencontrés à l'arrière de la voiture. 

Lire aussi :

Charles Leclerc, Ferrari SF1000, floor
Ferrari SF1000 floor

Le fond plat présente neuf ouvertures complètes à 45 degrés juste devant le pneu arrière (à gauche ci-dessus), au lieu des quatre vues sur la version de la semaine dernière (à droite ci-dessus). Le concept rappelle l'agencement utilisé par Mercedes et dispose également d'ouvertures longitudinales raccourcies. L'ensemble modifie les turbulences générées par les pneus avant lorsqu'elles rencontrent le flux d'air circulant en dessous, au-dessus et autour du fond plat.

Les ingénieurs ont également amendé l'angle du flap arqué vers l'arrière, qui subit une torsion plus importante à l'endroit où il est relié avec le liston vertical du fond plat. Combiné aux ouvertures supplémentaires, il agit plus efficacement sur le "tyre squirt" (les effets négatifs des puissantes turbulences générées par la déformation des pneus) et devrait permettre de moins handicaper les performances du diffuseur. 

Ferrari SF1000 front wing, Styrian GP

Le nouvel aileron avant dispose d'un tablier modifié (en incrusté ci-dessus), au profil plus arrondi que celui de son prédécesseur. Cela altère la forme, la vitesse et la taille du vortex qui s'en échappe, et donc la manière dont il interagit avec le reste des structures de flux d'air au niveau de l'aileron ainsi que leur effet général sur le flux d'air qui circule autour du pneu avant. Là aussi, il est question de façonner les turbulences. 

Le flap supérieur est incliné vers le bas à l'endroit où il se connecte à la dérive latérale. Il présente également une légère modification géométrique à son extrémité intérieure. 

partages
commentaires
Le programme TV du GP de Styrie 2020
Article précédent

Le programme TV du GP de Styrie 2020

Article suivant

Williams discute avec des investisseurs "de grande qualité"

Williams discute avec des investisseurs "de grande qualité"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021