Ferrari aura quelques évolutions pour le GP de Russie

La Scuderia Ferrari bénéficiera d'évolutions mineures sur sa monoplace à Sotchi, et continue de travailler pour tenter de rétablir la situation la saison prochaine.

Ferrari aura quelques évolutions pour le GP de Russie

Après deux Grands Prix catastrophiques à Spa et Monza, puis un troisième trop anonyme au Mugello, Ferrari prévoit l'introduction de quelques évolutions pour le prochain rendez-vous en Russie. La Scuderia ne pourra pas faire de miracle, notamment parce qu'il lui est impossible de développer son unité de puissance avant 2021, mais elle cherche toutefois à corriger tant que faire se peut les faiblesses aérodynamiques de la SF1000.

Tout en travaillant sur la saison prochaine, l'écurie italienne ne jette pas totalement l'éponge pour 2020, d'autant que les châssis seront partiellement gelés. La monoplace de Maranello bénéficiera à Sotchi de certaines nouveautés, dans l'espoir de progresser même si cela ne devrait pas bouleverser la donne.

Lire aussi :

"Il y aura de petites évolutions, mais ça ne changera pas la situation dans son ensemble", explique le directeur de Ferrari, Mattia Binotto. "Actuellement, nous ne sommes pas dans le rythme en course, et quelque part, nous usons beaucoup trop les pneus. Les évolutions ne corrigeront pas cela. De notre côté, nous devons revoir les projets avec en point de mire 2021. Je crois que ça prendra du temps en plus pour y parvenir."

Malgré les progrès qui seront limités par le règlement pour la saison prochaine, Ferrari pense qu'il est possible d'améliorer la situation. La Scuderia travaille sur un moteur "entièrement nouveau" et veut utiliser à bon escient les jetons de développement accordés pour améliorer le châssis.

"La prochaine monoplace sera obligatoirement une évolution de celle-ci, en raison des restrictions réglementaires", rappelle Mattia Binotto dans les colonnes du Corriere della Serra. "Mais il y a des opportunités. Le moteur sera entièrement nouveau, il est au banc d'essais depuis des mois et nous comptons dessus. De plus, il y a un important changement aérodynamique qui a été voté par le Conseil Mondial, avec des modifications notamment à l'arrière. C'est une possibilité à exploiter."

Mattia Binotto fait allusion aux changements qui concerneront le fond plat des F1, dans le but de réduire l'appui aérodynamique et de ne pas exposer les pneus Pirelli à des charges trop importantes.

partages
commentaires
Carambolage : les pilotes vont être plus prudents, estime Ocon

Article précédent

Carambolage : les pilotes vont être plus prudents, estime Ocon

Article suivant

Avec Tobias Moers, les choses sérieuses commencent pour Aston Martin

Avec Tobias Moers, les choses sérieuses commencent pour Aston Martin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Sebastian Vettel , Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021