Ferrari va accompagner la carrière de jeunes pilotes féminines

Ferrari va s'impliquer dans un nouveau programme de la FIA et réserver des places pour de jeunes pilotes féminines au sein de sa Driver Academy.

Ferrari va accompagner la carrière de jeunes pilotes féminines

Ferrari a conclu un accord avec la FIA pour lancer une initiative permettant d'accompagner davantage la carrière de jeunes pilotes féminines. Cela implique directement la Ferrari Driver Academy, qui va soutenir le nouveau programme Girls on Track Rising Stars mis en place par l'instance international. L'objectif est d'aider des pilotes féminines âgées de 12 à 15 ans pour les emmener vers le plus haut niveau.

L'accord conclu porte sur quatre ans, durant lesquels Ferrari va aider la FIA dans le processus de sélection. À la clé, une place garantie pour une saison complète dans un championnat de Formule 4 en 2021. L'année suivante, une deuxième pilote sera sélectionnée. D'ici deux ans, la Ferrari Driver Academy devrait ainsi compter au moins deux femmes dans ses rangs.

Lire aussi :

"Nous croyons fermement à l'importance d'aider les jeunes à progresser dans le sport automobile", souligne Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari. "La Ferrari Driver Academy œuvre depuis maintenant une décennie, pas seulement en sélectionnant les meilleurs pilotes mais aussi en travaillant pour leur éducation culturelle, technique et éthique. Avec cela à l'esprit, nous avions le sentiment que nous devions faire des efforts supplémentaires pour étendre notre champ d'action en incluant des jeunes femmes qui veulent être en sport automobile. Il n'y a actuellement aucune barrière à leur participation, mais nous sommes conscients qu'il est plus dur pour les femmes de gravir les échelons."

La Ferrari Driver Academy existe depuis 2009 et a vu passer jusqu'à présent un total de 19 pilotes dans ses rangs, parmi lesquels l'un de ses actuels pilotes de Formule 1, Charles Leclerc.

"Ce partenariat avec la FIA est particulier et c'est une étape majeure pour la Ferrari Driver Academy", insiste Laurent Mekies, directeur de la FDA et également directeur sportif de la Scuderia. "Intégrer la dimension du genre dans notre stratégie de prospection stimulera l'environnement déjà jeune et diversifié de la FDA et nous aidera à créer davantage d'opportunités pour des femmes talentueuses qui veulent faire carrière en sport automobile. Nous sommes confiants pour que ce programme inspire de plus en plus de femmes afin qu'elles découvrent cet univers et s'y engagent."

partages
commentaires
Bottas de retour pour le dernier GP virtuel

Article précédent

Bottas de retour pour le dernier GP virtuel

Article suivant

Jean Alesi raconte les larmes de l'unique victoire

Jean Alesi raconte les larmes de l'unique victoire
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021