Ferrari n'introduira plus d'évolution aéro majeure en 2019

Ferrari se concentre désormais essentiellement sur son programme de Recherche et Développement de la monoplace 2020, tout comme Mercedes.

Ferrari n'introduira plus d'évolution aéro majeure en 2019

Ferrari pense que le rythme encourageant des Essais Libres du Grand Prix de Russie a validé le niveau de performance de son dernier package aérodynamique et explique que l'équipe n'introduira plus de développement majeur au niveau aéro en cette fin de saison 2019.

L'équipe italienne a signé la pole position ainsi que la victoire le week-end dernier, à Singapour, après avoir pourtant grandement souffert sur les circuits à forts appuis jusqu'à ce stade de la saison. De ce fait, Mattia Binotto, directeur d'équipe et dont le background est fortement technique, a indiqué que cette dernière évolution majeure serait la dernière de l'équipe cette année. Aussi bien l'Italien que Toto Wolff, directeur de Mercedes, ont toutefois fait savoir devant les micros que le regain de forme de Ferrari n'était pas uniquement dû à des caractéristiques aéro, Wolff pensant avant tout que Ferrari a trouvé comment exploiter au mieux les gommes de son côté, et que Mercedes a lâché du fil avec des stratégies approximatives de l'autre et peiné du fait de se retrouver dans les perturbations de Ferrari en course.

Lire aussi :

Charles Leclerc a signé le second temps des EL2 vendredi, à 0''3 de la Red Bull de Verstappen, et avec une marge similaire sur la Mercedes de Bottas. De quoi encourager Binotto. "Nous avons été performants et c'était important pour nous. Nous avons réalisé une performance fantastique en qualifications à Singapour avec le nouveau package aéro. Il était important de confirmer à quel point il était bon en arrivant ici, avec un type de circuit différent et d'autres réglages. Nous avons été rapides et performants avec une grande quantité de carburant, donc je suis plutôt heureux de manière générale."

Binotto a confirmé les dires de Laurent Mekiès, directeur sportif de la Scuderia, en expliquant que ce dernier développement clôturait le travail autour de changements majeurs dans le département aéro. "Je dirais que nous sommes maintenant principalement concentrés sur la voiture de l'an prochain à l'usine", admet-il, faisant écho à un aveu similaire de la part de Toto Wolff, hier. "S'il venait à y avoir des évolutions cette année, elles ne seraient pas aussi majeures que celle que nous avons eu à Singapour."

Lire aussi :

 

partages
commentaires
EL3 - Leclerc mène un doublé Ferrari, Mercedes en embuscade
Article précédent

EL3 - Leclerc mène un doublé Ferrari, Mercedes en embuscade

Article suivant

Vettel testera pour Pirelli avant le GP du Japon

Vettel testera pour Pirelli avant le GP du Japon
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021