Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Ferrari prêt à investir fortement lors de la saison 2020 de F1

partages
commentaires
Ferrari prêt à investir fortement lors de la saison 2020 de F1
Par :
18 déc. 2019 à 13:06

Alors que Ferrari s'attend à une année 2020 "nettement" plus chère, Maranello s'est dit prêt à investir plus d'argent dans son écurie de Formule 1, en construisant notamment un nouveau simulateur.

Les années 2010 se sont achevées à Abu Dhabi et le constat est rude : Ferrari n'a pas remporté le moindre titre pendant cette décennie:, cette disette courant même depuis 2008. Cependant, le PDG de Ferrari, Louis Camilleri, s'exprimant aux côtés du directeur de la Scuderia, Mattia Binotto, lors d'une rencontre où Motorsport.com était présent, a déclaré que l'année "record" sur le plan financier de la marque automobile avait entraîné "beaucoup de sourires" à Maranello.

Ces retours sur investissement vont en effet permettre de donner un coup de fouet au programme F1, Camilleri arguant que Ferrari est "une [seule] compagnie et [que] le business automobile finance le business de Mattia". Puis il a ajouté : "Nous sommes également prêts à investir. Et par chance l'automobile peut soutenir ces investissements, pas seulement en termes de personnel mais également en termes d'infrastructure."

Lire aussi :

Parmi les investissements qui vont être consentis, la construction (déjà en cours) d'un nouveau simulateur. Ce projet a été lancé en parallèle du travail sur la monoplace 2020, dont le concept aérodynamique et le moteur vont être revus. Il intervient aussi durant la préparation pour 2021 et la révolution réglementaire prévue. La Formule 1 va en effet introduire un tout nouveau Règlement Technique, en plus d'autres mesures comme un plafond de dépenses qui va limiter les écuries à hauteur de 175 millions de dollars par saison mais seulement à partir de 2021. L'investissement en 2020 n'est, lui, soumis à aucune règle et promet donc d'être plus important qu'à l'accoutumée chez les écuries qui en ont la possibilité.

"Oui, il va être nettement plus élevé", a annoncé Binotto quand Motorsport.com l'a interrogé sur l'impact de ces éléments sur le budget 2020. "Le budget qui est disponible est celui qui est nécessaire. Assurément, le nombre de projets en parallèle est significativement plus important que par le passé."

"Nous avons tous démarré très tôt [sur la voiture 2021]. Donc, oui, il va y avoir un budget supplémentaire significatif la saison prochaine, pas seulement sur le plan de l'argent mais [aussi] des ressources – du personnel en plus sera nécessaire pour réaliser les programmes. Je pense qu'il s'agit d'une situation à gérer dès maintenant."

Lire aussi :

Les dépenses à partir de 2020 ne comprendront pas un certain nombre de postes, parmi lesquels les salaires des pilotes. Or, ce paramètre, ainsi que le fait que la hiérarchie 2021 est attendue plus resserrée, laissent à penser que les exigences financières des pilotes pourraient fortement s'accroître. Interrogé sur cette question, Camilleri a déclaré : "Je ne suis pas très inquiet."

Article suivant
Latifi estime que Russell aura un avantage en 2020

Article précédent

Latifi estime que Russell aura un avantage en 2020

Article suivant

AlphaTauri révèle la date de présentation de sa F1 2020

AlphaTauri révèle la date de présentation de sa F1 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Scuderia Ferrari
Auteur Fabien Gaillard