Ferrari : La série noire continue

Les Grands Prix s'enchaînent et se ressemblent pour Ferrari, qui repart une nouvelle fois bredouille

Les Grands Prix s'enchaînent et se ressemblent pour Ferrari, qui repart une nouvelle fois bredouille. Felipe Massa, auteur d'une très belle course, a été contraint de mettre pied à terre suite à un problème électrique qui a fait caler son moteur alors qu'il était cramponné à la troisième place.

Son coéquipier Kimi Räikkönen, qui s'est également bien battu, a malheureusement été victime d'une stratégie qui n'était pas en phase avec la seconde intervention de la voiture de sécurité.

L'écurie championne du monde en titre mise donc beaucoup sur un développement aérodynamique important qui devrait intervenir à Barcelone, le 10 mai prochain.

Felipe Massa (abandon) :


"Evidemment, je suis très déçu et un peu bouleversé, mais ma motivation reste intacte. Nous devons tous travailler ensemble pour sortir de cette situation. L'équipe est unie et il y a une réelle volonté d'inverser la tendance aussi tôt que possible."

"Nous devrions rapidement avoir d'importants développements aérodynamiques mais il est vrai que nous devons également régler le plus tôt possible nos problèmes de fiabilité car si nous voulons gagner, il faut d'abord finir les courses."

"Aujourd'hui, j'avais de bonnes chances de monter sur le podium. J'étais troisième et dans le même tour que les leaders bien que j'avais assez d'essence à bord pour ne faire qu'un seul arrêt. La voiture se comportait bien, sauf lorsqu'on était derrière la voiture de sécurité : il y avait certains moments où la puissance avait l'air de chuter."

"Ensuite, sans prévenir, l'accélérateur ne marchait pas et la voiture est devenue silencieuse. Je voudrais dire à nos fans qu'ils ne doivent pas laisser tomber car c'est une période difficile, mais le championnat est encore long."

Kimi Räikkönen (12e) :


"Dans les premiers tours ça n'allait pas trop mal, mais ensuite après mon premier arrêt j'ai perdu de l'adhérence et je n'étais plus capable d'attaquer aussi fort que je le voulais car la voiture glissait beaucoup. Quelques fois le moteur a semblé perdre de la puissance, surtout lorsque je me suis retrouvé derrière d'autres voitures, mais le problème s'est résolu de lui-même."

"La situation au championnat apparaît clairement très compliquée. Nous avons commis des erreurs et nous ne sommes pas assez rapides. A Barcelone, où nous aurons de nouvelles pièces aérodynamiques, nous devrions être en mesure de retrouver l'adhérence qu'il nous manque pour le moment."

"Je suis sûr que nous pouvons être suffisamment compétitifs pour gagner à nouveau, mais ce travail prendra du temps. L'équipe est motivée, j'en suis persuadé et nous ferons tous de notre mieux. Maintenant, il est facile de critiquer mais nous savons comment inverser la tendance."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités