Ferrari : La forme de Leclerc a eu un impact sur Vettel

Pour Louis Camilleri, le PDG de Ferrari, les performances de Charles Leclerc pour sa première saison en rouge ont eu un impact sur Sebastian Vettel.

Ferrari : La forme de Leclerc a eu un impact sur Vettel

Pour sa première année avec Ferrari, Charles Leclerc s'est rapidement mis dans le rythme de son équipier, pourtant expérimenté et quadruple Champion du monde, Sebastian Vettel. Le Monégasque a également, sur le plan symbolique, signé la première pole et le premier podium de Ferrari (à Bahreïn), ainsi que la première victoire de la Scuderia (en Belgique) cette saison, avant un succès tant attendu par les tifosi à Monza.

De l'autre côté du garage, Vettel a alterné le bon et le moins bon, retombant dans certains travers de la saison 2018, tout en signant deux poles et une victoire. Au classement pilotes, Leclerc a terminé quatrième, 24 points devant son équipier, avec le même nombre d'abandons.

Lire aussi :

Au cours d'une rencontre avec certains médias, dont Motorsport.com, Louis Camilleri, le PDG de Ferrari, a reconnu que Leclerc a eu un impact sur les performances de l'Allemand. "Je pense qu'il faut être juste dans le sens où nous avons fait des erreurs plusieurs fois, et avons eu des problèmes avec la voiture", a-t-il d'abord admis.

"Alors vous n'êtes pas à l'aise, vous prenez des risques qui ne sont pas nécessaires. Clairement, la performance de Leclerc a visiblement eu un impact. C'est inévitable quand vous êtes le Champion du monde, et que ce jeune arrive et réalise une saison phénoménale."

Une situation d'autant plus déroutante pour Vettel que Leclerc a progressivement grandi en tant que membre de l'écurie également. "Nous savions tous que Charles a beaucoup de talent. Je pense qu'il nous a même surpris sur ce qu'il était capable de faire. Il est devenu de plus en plus fort, pas seulement en tant que pilote, mais en tant que partie intégrante de l'écurie. Pour nous, c'est très important. Il a une excellente relation avec l'écurie et continue à la développer."

Lire aussi :

En début d'année, au moment de présenter la SF90, Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, avait expliqué que Vettel, en raison de son expérience, bénéficierait d'un traitement préférentiel dans les situations de 50/50. Même s'il défend toujours son choix, le technicien affirme qu'il n'y aura pas de numéro 1 identifié l'an prochain. "C'était le bon choix à l'époque. Quand nous arriverons en Australie [en 2020], ils seront libres de se battre et il n'y aura pas de numéro 1. Le plus important, c'est que l'équipe reste la première des priorités, et que nous maximisions les points de l'écurie là où nous en avons besoin." 

Avec Scott Mitchell 

partages
commentaires
Williams cède sa filiale technologique et d'ingénierie

Article précédent

Williams cède sa filiale technologique et d'ingénierie

Article suivant

Les victoires et les podiums de 2019 en F1

Les victoires et les podiums de 2019 en F1
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021