Ferrari - Les développements sont confirmés après enquête

Ferrari - Les développements sont confirmés après enquête
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari pendant un arrêt aux stands
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Ferrari avec son équipier Sebastian Vettel, Ferrari lors de la parade des pilotes

Après une enquête commandée par son Directeur Maurizio Arrivabene, la Scuderia Ferrari est aujourd'hui en mesure d'affirmer que les développements présentés à Barcelone ne sont pas la cause de l'écart concédé à Mercedes sur le tracé catalan.

De nombreuses questions étaient posées chez Ferrari après que Sebastian Vettel a fini très loin des Flèches d'Argent sur le sol espagnol, tandis que Kimi Raikkonen était quant à lui contraint d'utiliser d'anciens réglages tant il rencontrait des difficultés avec le pilotage de sa SF15-T.

Heureusement pour Ferrari, les essais privés qui ont suivi le Grand Prix d'Espagne ont confirmé que  les écarts subis par les monoplaces de Maranello n'étaient pas dus à leurs évolutions aérodynamiques.

Les problèmes de traction sont confirmés

Une enquête interne, à la fois en piste et à l'usine, a démontré que les nouveaux appuis aérodynamiques répondaient bien aux attentes. Mais comme le pensait déjà Arrivabene au lendemain de la course, le rythme relativement lent des bolides rouges était bien dû à un manque de grip mécanique, via un problème de traction particulièrement visible dans le troisième secteur du circuit.

La Ferrari rendait ainsi plus de 46 centièmes à la Mercedes en qualifications dans le seul secteur trois, contre 15 centièmes dans le premier tronçon et 20 dans le secteur intermédiaire.

"Nous pensons que notre voiture est plus tendre avec les pneumatiques que d'autres," déclare un porte-parole de Ferrari. "Nous rencontrons donc parfois des problèmes lorsqu'il s'agit d'arriver dans la fenêtre idéale d'utilisation des gommes, et nous manquons cruellement de grip, de traction dans ces moments-là."

Par conséquent, Ferrari se rendra à Monaco avec les évolutions qui avaient été introduites à Barcelone, en plus des spécifications liées au type particulier du tracé monégasque.

partages
Photos - Les images du Grand Prix de Monaco 2009
Article précédent

Photos - Les images du Grand Prix de Monaco 2009

Article suivant

Monaco, une grande opportunité pour McLaren

Monaco, une grande opportunité pour McLaren
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021