Ferrari et McLaren ont reçu l'homologation de la FIA

Selon les informations de Motorsport.com, les châssis 2019 de la Scuderia Ferrari et de McLaren ont passé avec succès les crash-tests obligatoires de la FIA.

Ferrari et McLaren ont reçu l'homologation de la FIA

Ferrari a passé ce jeudi les crash-tests obligatoires au CSI de Bollate, près de Milan, avec succès puisque le châssis qui porte actuellement le nom de code "670" a été homologué par la FIA. Le tout s'est tenu en présence du délégué technique de la fédération, Jo Bauer.

Selon nos informations, McLaren a également reçu le précieux sésame après avoir passé les mêmes tests, au centre d'homologation de Cranfield (Royaume-Uni), la semaine passée. Jusqu'ici, seul Toro Rosso a annoncé publiquement avoir passé et réussi ces tests.

Lire aussi :

Pour rappel, ces crash-tests sont obligatoires pour participer aux Grands Prix mais également, depuis plusieurs saisons, pour pouvoir prendre part aux tests hivernaux (qui se dérouleront du 18 au 21 février et du 26 février au 1er mars, à Barcelone, et seront à suivre en live intégral sur Motorsport.com), même s'il ne s'agit pas à proprement parler de séances officielles où la voiture doit être conforme en tout point au règlement, notamment du côté des pièces installées ou du poids minimum.

Pour Ferrari, la construction de la monoplace va donc pouvoir être lancée en vue d'une présentation prévue le 15 février, à Maranello mais également sur Internet. Par la suite, elle devrait être utilisée pour une journée de roulage promotionnel organisée le 17 février à Barcelone, soit la veille des premiers essais hivernaux.

Si peu d'informations filtrent au sujet de la nouvelle venue dans la grande famille des F1 de la Scuderia, il semble que les premières données soient encourageantes et que, comme Mercedes, les Rouges auraient déjà retrouvé en soufflerie les niveaux d'appui de l'an passé, malgré la simplification de l'aileron avant et d'autres zones de la monoplace imposée par la réglementation technique 2019.

Avec Franco Nugnes 

Les présentations F1 2019

Équipe     Date Lieu
France Renault   Mardi 12 février 2019 United Kingdom Enstone
United Kingdom Racing Point   Mercredi 13 février 2019 Canada Toronto
United Kingdom McLaren   Jeudi 14 février 2019 À confirmer

Italy Scuderia Ferrari

  Vendredi 15 février 2019 Italy Maranello
partages
commentaires
Ericsson espère que Leclerc "bottera des culs" chez Ferrari
Article précédent

Ericsson espère que Leclerc "bottera des culs" chez Ferrari

Article suivant

McLaren et Norris s’attendent à des "erreurs de débutant"

McLaren et Norris s’attendent à des "erreurs de débutant"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021