Ferrari et Mercedes abordent Monza avec des inquiétudes moteur

Les équipes Mercedes et Ferrari vont vraisemblablement aborder le Grand Prix d'Italie 2019 de F1 avec quelques craintes concernant la fiabilité de leurs unités de puissance suite à des défaillances pour leurs clients à Spa.

Ferrari et Mercedes abordent Monza avec des inquiétudes moteur

Sur les six monoplaces dotées de nouveaux blocs Mercedes, deux ont rencontré des problèmes moteur importants, alors que sur les trois ayant reçu la nouvelle mouture du bloc Ferrari, une a connu un souci. Tous les pilotes concernés, à savoir Sergio Pérez (Racing Point), Robert Kubica (Williams) et Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo), ont dû changer de bloc ou revenir à une version antérieure.

Du côté de Mercedes, qui a immédiatement renvoyé pour analyse les deux unités de puissance défectueuses à son usine moteur de Brixworth, en Grande-Bretagne, les inquiétudes ont été importantes en course à Spa et devraient le rester en attendant les conclusions de l'enquête. "Ça n'a pas été un bon week-end", a déclaré Toto Wolff, directeur exécutif de l'Étoile, sur ce sujet.

Lire aussi :

"Nous avons introduit la Phase 3 de notre unité de puissance et nous avons rencontré des défaillances sur les voitures de Checo et de Robert, qui ne sont pas comprises. Ça ne nous a pas trop compromis, un petit peu. Nous n'avons pris aucun risque en course. Mais il ne s'agissait clairement pas d'une situation confortable. Les problèmes semblaient différents et ne sont pas encore analysés et compris."

Du côté de la Scuderia, le nouveau moteur ne sera utilisé qu'à partir de Monza, une semaine après la plupart des clients. Mais le souci rencontré par Giovinazzi suscite de l'inquiétude. "Nous devons analyser ce qui s'est passé car une de ces défaillances devrait être liée à quelque chose de défectueux, d'assez détectable", a déclaré Mattia Binotto, directeur de Ferrari, en réponse à une question de Motorsport.com, indiquant que le moteur devait être de retour lundi à Maranello. "La première nécessité sera de le démonter et d'essayer de comprendre. Nous avons encore quelques jours pour réagir. Mais oui, c'est une inquiétude."

Il est à noter que Kimi Räikkönen, qui n'a pas été doté d'un nouveau moteur à Spa ne devrait vraisemblablement pas en bénéficier non plus à Monza, selon les dires de Fred Vasseur, team principal d'Alfa Romeo. Le Finlandais écopera d'une pénalité sur la grille à son prochain changement.

Avec Adam Cooper 

partages
commentaires
Leclerc se sent prêt à jouer le titre

Article précédent

Leclerc se sent prêt à jouer le titre

Article suivant

La lenteur des tours de sortie en qualifs n'inquiète pas la FIA

La lenteur des tours de sortie en qualifs n'inquiète pas la FIA
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021