Ferrari pourrait utiliser ses derniers jetons pour Austin

La Scuderia Ferrari songe à utiliser ses derniers jetons de développement moteur pour une amélioration majeure en prévision du GP des États-Unis, même si cela peut engendrer des pénalités sur la grille de départ.

Même si Ferrari ne peut plus battre Mercedes dans la course au titre des constructeurs, Sebastian Vettel possède encore des chances mathématiques au championnat des pilotes.

Ferrari désire quand même accélérer le développement de son unité de puissance 2016 en la faisant rouler dès cette année, ce que Mercedes a fait en faisant tourner son moteur expérimental 2016 lors du Grand Prix d’Italie, à Monza.

Un cinquième moteur

Le problème auquel fait face Ferrari est que ses deux pilotes ont déjà utilisé leur quatrième moteur cette saison, ce qui signifie que tout changement engendrera une pénalité sur la grille de départ.

Motorsport.com comprend que les modifications souhaitées par Ferrari touchent le repositionnement de certains accessoires, comme le réservoir d’huile et le MGU-K, afin d’amincir la section arrière de la monoplace et ainsi donner un bon coup de pouce à l’aérodynamique. Cette modification nécessite une nouvelle boîte de vitesses.

On croit que Kimi Räikkönen, qui n’est plus dans la course au titre, devrait utiliser ce moteur en premier, mais l’écurie pourrait aussi le confier à Vettel.

Interrogé par Motorsport.com à propos des plans de Ferrari, Maurizio Arrivabene, patron de la Scuderia, répond : “Nous songeons à l’introduire à Austin. Évidemment, la position qu’occupe Seb au championnat [doit être prise en considération], mais nous devons effectuer des calculs avant de prendre une décision”.

Prendre la bonne décision

Parlant aux médias lors du Grand Prix du Japon, Vettel affirmait que Ferrari devait prendre en considération ses ambitions à long terme et faire rouler ce nouveau moteur plutôt que de ne songer qu’à remporter des courses cette saison.

Je crois que nous avons encore une chance de réaliser de grandes choses cette année. Nous devons exploiter au mieux chaque situation. Mais d’un autre côté, nous essayons d’apprendre le plus de choses possibles pour l’an prochain afin de progresser encore plus", estime le Quadruple Champion du Monde.

En tant que pilote, vous ne voulez pas recevoir une pénalité de 10 places sur la grille. C’est un peu bizarre d’être puni alors que vous n’avez pas commis d'infraction”.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des Etats-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités