Ferrari : Räikkönen quitte l'équipe sur une douzième place

En raison d'une monoplace incapable de rivaliser avec les meilleures voitures, la Scuderia Ferrari n'a pas été capable de faire son retard sur McLaren au championnat constructeurs et doit se contenter de la quatrième place finale, derrière l'équipe...

En raison d'une monoplace incapable de rivaliser avec les meilleures voitures, la Scuderia Ferrari n'a pas été capable de faire son retard sur McLaren au championnat constructeurs et doit se contenter de la quatrième place finale, derrière l'équipe de Woking.

Pour sa dernière course sous les couleurs de la Scuderia, le vaillant Kimi Räikkönen a pris la douzième place. Le Finlandais, dont l'avenir reste incertain, quitte l'équipe italienne après avoir obtenu neuf victoires et le titre de champion du monde 2007. De son côté, Giancarlo Fisichella achève son intérim et occupera le poste de pilote essayeur chez Ferrari en 2010.

Kimi Räikkönen (12e) :


"Nous savions que nous n'avions pas une voiture compétitive ici. Ce n'était vraiment pas un bon week-end, mais je ne pense pas que quelqu'un parmi nous ait un reproche à nous faire. Nous avons fait du mieux que nous pouvions avec le package que nous avions."

"Au départ, la piste était un peu glissante et cela m'a coûté une place au profit de Kobayashi, qui était très rapide aujourd'hui. Ensuite, lorsque les deux Brawn étaient devant moi, après leur premier ravitaillement, notre course a vraiment été comprise et une arrivée dans les points est devenue impossible."

"C'est dommage de terminer ma carrière chez Ferrari avec ce résultat, mais cette année nous n'avons jamais été en position de nous battre pour la victoire à chaque course, comme je l'aurais aimé."

Giancarlo Fisichella (16e) :


"Je suis déçu que la troisième place nous échappe de la sorte, mais aujourd'hui notre rythme était ce qu'il était, comme le montre la douzième place de mon coéquipier. J'ai tenté tout ce que j'ai pu, comme d'habitude, et je trouve que j'ai disputé une bonne course. Le drive-through est dommage car cela a compromis mon second relais."

"J'ai pris un bon départ et j'ai dépassé Grosjean, qui est ensuite repassé devant moi en coupant la chicane, mais à son tour il est passé, reprenant ce que j'avais obtenu. Je suis désolé de ne pas avoir apporté ma contribution à l'équipe, en termes de points, et de ne pas vraiment avoir montré ma valeur."

"Malheureusement, la F60 est très difficile à piloter, surtout en qualifications, puis partir de l'arrière est toujours très pénalisant. Maintenant le moment est venu de penser à l'avenir : je ne sais pas encore si j'aurai un volant dans une équipe, mais ce qui est sûr c'est que je serai un pilote Ferrari, et j'en suis très heureux."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Kimi Räikkönen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités