Ferrari : Räikkönen rapporte les premiers points

La Scuderia Ferrari a enfin débloqué son compteur grâce à la sixième place décrochée par Kimi Räikkönen

La Scuderia Ferrari a enfin débloqué son compteur grâce à la sixième place décrochée par Kimi Räikkönen. Et le pilote finlandais est vraiment allé chercher cette position, attaquant de bout en bout malgré une F60 en retrait par rapport aux meilleures voitures.

Après un accrochage en début de course, Felipe Massa a dû repasser par les stands d'entrée de jeu, ce qui a compliqué la suite de son Grand Prix. Mais c'était sans compter sur un énième problème de KERS, qui a définitivement ruiné les espoirs du Brésilien, qui termine finalement quatorzième.

Kimi Räikkönen (6e) :


"Je suis content d'avoir récolté quelques points, mais je ne peux pas être satisfait de notre niveau de performance. Je suis dans le coup depuis assez longtemps pour ne pas m'enflammer pour une sixième place. Nous avons bien conscience que nous devons nous améliorer."

"En théorie, le nouveau package que nous aurons à Barcelone devrait nous permettre de faire un grand pas en avant, mais nous ne saurons pas à quel point on progressera par rapport à la concurrence tant que nous ne serons pas en piste en Espagne."

"Aujourd'hui, nous avons tiré le maximum du potentiel actuel de la F60, même si j'ai perdu un peu de temps pendant mon dernier ravitaillement à cause d'un problème au niveau du carénage de la roue avant gauche, ce qui m'a empêché de ressortir des stands devant Barrichello."

Felipe Massa (14e) :


"'Ma course s'est jouée au départ. J'ai été pris en sandwich entre Kimi et Rubens, et l'aileron avant s'est cassé après un contact avec la roue arrière de mon coéquipier. Au début, je n'ai pas réalisé ce qu'il s'était réellement passé et donc je "suis rentré au bout de deux tours pour changer de museau."

"Ensuite, après un bon début avec une piste dégagée, je me suis retrouvé dans le trafic et mes espoirs de remonter dans la hiérarchie se sont envolés. Pendant la course, ma télémétrie ne fonctionnait pas et donc mes ingénieurs ne pouvaient pas m'aider au niveau de la gestion de la voiture."

"Le KERS n'a pas bien fonctionné non plus, surtout au départ. C'est dommage car aujourd'hui, une fois encore, nous avons manqué une occasion de marquer des points. Maintenant j'attends de faire un grand pas en avant en termes de performance à Barcelone. Une chose est sûre, nous ne renoncerons pas car nous voulons tous remettre les choses en ordre."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités