Ferrari : Räikkönen s'enflamme mais termine sixième

Comme toujours, Kimi Räikkönen a pris un excellent départ et s'est porté à la hauteur de Mark Webber pour essayer de lui prendre la seconde place, mais les deux hommes se sont accrochés et le Finlandais a cassé son aileron avant

Comme toujours, Kimi Räikkönen a pris un excellent départ et s'est porté à la hauteur de Mark Webber pour essayer de lui prendre la seconde place, mais les deux hommes se sont accrochés et le Finlandais a cassé son aileron avant. Une fois aux stands, le pilote Ferrari a connu une autre mésaventure en voyant sa voiture s'enflammer.

Malgré une gêne aux yeux, Räikkönen a réussi à revenir en piste pour finalement décrocher la sixième place. En dépit de ce résultat, la Scuderia Ferrari perd la troisième place du championnat des constructeurs au profit de McLaren.

Kimi Räikkönen (6e) :


"Ce qui est arrivé dans le premier tour a ruiné ma course. J'ai d'abord été touché dans le premier virage, puis en essayant de dépasser Webber, j'ai été percuté et j'ai perdu l'aileron avant. Lors du ravitaillement, j'ai reçu quelques gouttes d'essence dans l'œil, en provenance du tuyau accroché à la voiture de Kovalainen, puis j'ai été pris dans les flammes et j'étais aveuglé. J'allais m'arrêter, mais par chance les flammes se sont vites éteintes."

"Même maintenant, mes yeux me brûlent encore mais je vais bien. Après le restart, j'ai seulement pu utiliser la stratégie pour remonter dans la hiérarchie et au moins j'ai réussi à inscrire quelques points. Je suis déçu car aujourd'hui je suis sûr que nous aurions pu monter sur le podium. Il reste une course à disputer : nous verrons ce que nous pourrons faire à Abu Dhabi pour reprendre la troisième place."

Giancarlo Fisichella (11e) :


"Evidemment, en partant de la dernière ligne, ma course était déjà compromise. Ensuite il y a aussi eu l'incident avec Kovalainen, qui est parti en tête-à-queue devant moi, me forçant à passer dans l'herbe, ce qui m'a empêché d'essayer de gagner quelques places dans la bagarre du premier tour."

"Nous avions opté pour une stratégie à un arrêt et c'était un bon choix, mais dans la dernière partie de la course, les pneumatiques tendres ont commencé à avoir du graining et je n'ai pas pu tenir le rythme de ceux qui me devançaient, puis j'ai même perdu une place. En plus de cela, le KERS a fonctionné par à-coups."

"En ce qui concerne mon expérience chez Ferrari jusqu'à maintenant, je ne veux cacher que je me sens un peu contrarié car il n'y a pas eu un seul week-end où tout s'est passé comme prévu. Désormais nous allons à Abu Dhabi, un nouveau lieu pour nous tous. Je ferai de mon mieux pour aider l'équipe à reconquérir cette troisième place qui nous a échappé aujourd'hui."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Mark Webber , Kimi Räikkönen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités