Ferrari et Red Bull ne parient pas sur les ultratendres

Pirelli vient de dévoiler les pneus choisis par les écuries pour le Grand Prix du Mexique qui aura lieu dans une dizaine de jours, et le moins que l'on puisse dire, c'est que les équipes ont fait le plein de pneus ultratendres.

Ce sont pas moins de neuf monoplaces qui disposeront de dix trains d'ultratendres sur 13 trains de pneus au total – les Williams, les McLaren, les Toro Rosso, les Renault et la Force India d'Esteban Ocon. Mercedes a une approche similaire, avec neuf trains de gommes à bandes violettes.

En revanche, Ferrari et Red Bull ont effectué un choix plus conservateur, avec seulement sept trains d'ultratendres pour la Scuderia et pas plus de six pour les hommes de Christian Horner. Ces derniers seront les seuls à disposer de trois sets de pneus tendres, alors que Ferrari a plutôt parié sur les supertendres, dont Sebastian Vettel disposera de cinq trains.

À noter que ce communiqué indique la présence de Daniil Kvyat et de Pierre Gasly chez Toro Rosso, ce qui ne présage pas forcément du line-up qui sera aligné à Mexico.

 

Les trains de pneus sélectionnés par pilote
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Type d'article Actualités
Tags pirelli, pneus