Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
6 jours

Ferrari : Apprendre des erreurs de 2019 pour éviter les regrets

partages
commentaires
Ferrari : Apprendre des erreurs de 2019 pour éviter les regrets
Par :
9 oct. 2019 à 18:50

La Scuderia Ferrari a indiqué qu'elle ne regretterait sa campagne 2019 et l'absence de titre que si elle n’apprenait pas des erreurs commises durant la saison.

En dépit d'un Grand Prix de Russie qui n'a pas apporté les résultats escomptés pour diverses raisons, Ferrari connaît depuis le retour de la trêve estivale une série de résultats qui laissent à penser que l'écurie est parvenue à exploiter de façon durable le potentiel de sa SF90. Les victoires de Charles Leclerc en Belgique et en Italie sur des tracés favorisant la puissance et la faible traînée aérodynamique, ainsi que celle de Sebastian Vettel à Singapour sur une piste sinueuse à fort appui, en plus des quatre poles signées par le Monégasque, ont démontré les progrès de Maranello en termes de développement.

Quand Motorsport.com lui a demandé s'il regrettait la manière dont s'était passée l'année, après avoir perdu autant de terrain sur Mercedes lors de la première partie, Mattia Binotto, team principal, a répondu : "Je pense qu'avoir des regrets n'a pas de sens. Nous devons avancer et regarder vers l'avant. Si nous n'étions pas au niveau de performance attendu ou si nous avons manqué des opportunités, c'est parce que nous avons une certaine responsabilité."

Lire aussi :

"Le plus important est d'essayer, en tant qu'équipe, d'aller de l'avant et d'apprendre de nos erreurs pour nous assurer qu'elles ne se reproduiront pas à l'avenir. Ce n'est pas une question de regret. Ça serait le cas si nous n'avions pas appris de cela. Et je pense qu'en tant qu'équipe nous grandissons et c'est le plus important."

Avec 107 points de retard pour Leclerc sur Lewis Hamilton, pour 130 à prendre au maximum, et 162 unités de retard pour Ferrari sur Mercedes, pour 220 à inscrire au maximum, les titres semblent désormais inaccessibles pour la Scuderia. Le constructeur à l'étoile peut être titré dès ce week-end, à Suzuka, s'il inscrit 14 points de plus que l'équipe de Maranello.

"Nous devrions être concentrés course par course et essayer d'optimiser le résultat de chacune des épreuves", a déclaré Binotto. "Ce n'est qu'à la fin de la saison que nous pourrons essayer de faire le bilan et de voir où nous en sommes. Il serait bien de faire mieux que l'an passé [Ferrari avait inscrit 571 points en 2019 et en compte actuellement 409, ndlr] au moins, parce que cela montrerait qu'en tant qu'équipe nous progressons."

"Je sais que nous avons connu un mauvais début de saison. Ça pourrait être difficile, mais pas impossible, et je pense que ça devrait être le premier objectif. Ensuite, on peut commencer à rêver. Si au final nous pouvons faire plus, nous n'allons pas le refuser."

Article suivant
Palmarès : tous les vainqueurs au Japon depuis 1976

Article précédent

Palmarès : tous les vainqueurs au Japon depuis 1976

Article suivant

Typhon Hagibis : F1 et FIA sont prêts à réagir

Typhon Hagibis : F1 et FIA sont prêts à réagir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Fabien Gaillard