Ferrari restructure son département châssis F1

La Scuderia Ferrari a annoncé ce jeudi une nouvelle évolution de son organisation interne en Formule 1, principalement du côté du département châssis.

Ferrari restructure son département châssis F1

C'est une petite musique qui semble revenir très souvent au sein de Ferrari ces dernières années. Il s'agit de celle d'une nouvelle évolution de sa structure interne, qui fait suite à des modifications déjà annoncées en décembre en réaction au départ de Simone Resta vers Haas.

"Les nombreux défis auxquels la Scuderia Ferrari Mission Winnow fait face pour les saisons en cours et à venir exigent une concentration absolue sur les priorités techniques et de course avec la définition de rôles et de responsabilités très clairs", peut-on lire au début du communiqué publié par la firme basée à Maranello ce jeudi.

Lire aussi :

Ferrari sort d'une saison 2020 très difficile, sur fond d'accord secret avec la FIA concernant la légalité du moteur 2019, avec comme résultat final une sixième place au classement constructeurs, soit le plus mauvais bilan depuis 1980. La monoplace de la dernière campagne, la SF1000, souffrait d'un déficit de puissance et également, selon les responsables de l'équipe, d'un concept aéro générant trop de traînée. Si la voiture 2021 est avant tout une évolution directe de la SF1000 en raison du gel partiel des châssis, 2022 marquera l'entrée en vigueur d'une nouvelle ère réglementaire et la chance de pouvoir revenir sur le devant de la scène.

Ainsi, pour se mettre en ordre de bataille, la structure dirigée par Mattia Binotto, le directeur de l'écurie, est divisée en quatre branches techniques avec Enrico Cardile comme responsable du châssis, Enrico Gualtieri de l'unité de puissance, le Français Laurent Mekies de l'aspect sportif et Gianmaria Fulgenzi de la chaîne d'approvisionnement.

Plus encore, c'est le département châssis qui est réorganisé en quatre domaines principaux : David Sanchez, un autre ingénieur français, est à la tête du concept du véhicule, Cardile de l'ingénierie des performances du châssis, Fabio Montecchi de l'ingénierie du projet de châssis et Diego Ioverno de l'exploitation du véhicule. L'activité liée à l'ingénierie de piste est dans le même temps intégrée au département d'ingénierie des performances du châssis, avec Cardile à sa tête.

En outre, le département commercial, marketing et des événements de la Scuderia Ferrari intègre désormais la branche de diversification de la marque, sous la responsabilité de Nicola Boari.

partages
commentaires
Aston Martin révèle le nom de sa F1 2021

Article précédent

Aston Martin révèle le nom de sa F1 2021

Article suivant

Callum Ilott va rouler avec Ferrari en GT World Challenge Europe

Callum Ilott va rouler avec Ferrari en GT World Challenge Europe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021