Ferrari doit retrouver sa "capacité à réagir rapidement" en 2017

La Scuderia Ferrari tourne la page d'une saison difficile, durant laquelle elle n'a pas décroché la moindre victoire.

Deuxième du championnat constructeurs en 2015, l'écurie italienne a rétrogradé au troisième rang, doublée par Red Bull, et n'a pas rempli les objectifs fixés par Sergio Marchionne. 

Le président de Ferrari veut toutefois se tourner vers l'avenir, alors qu'une profonde réorganisation interne a été menée depuis l'été dernier, suite au départ de James Allison. Le Britannique n'a pas été remplacé, et c'est désormais Mattia Binotto qui est à la tête de la partie technique. Pour Marchionne, il n'est pas question d'avoir des regrets, mais de tout faire pour réussir à retrouver le succès en 2017 avec Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

"L'équipe donne tout ce qu'elle a et a une grande volonté de gagner", insiste-t-il. "Nous l'avons restructurée et je préfère regarder vers l'avenir de manière différente. Je ne regrette pas les choix faits, ils étaient bien réfléchis, il n'y a donc pas besoin de changer d'idée."

"Il manque encore de nombreuses choses, mais l'équipe est ce qu'elle est, et elle a été mise en place pendant des années et nous n'allons pas la changer maintenant. Notre travail est déjà différent de ce qu'il était en août, quand Mattia Binotto a pris les rênes. Le changement organisationnel a également été fait en partie pour apporter un certain calme. Au travail, et les résultats viendront."

Placé à la tête d'un département technique qui fonctionne de façon "horizontale", sans recrue majeure et avec de nombreux groupes de travail qui œuvrent de manière transversale, Mattia Binotto se montre également confiant. Néanmoins, parmi les faiblesses identifiées cette année, celle qui concerne la capacité de réaction est clairement à gommer selon lui. 

"Il y a tellement de changements de règlement liés à l'aérodynamique", prévient-il quant aux nouvelles monoplaces. "Nous verrons des voitures qui seront bien plus rapides en courbe, à l'accélération et au freinage. Il n'y a rien qui dise que nous ne puissions pas construire une telle voiture ici, à Maranello… C'est juste une question de temps."

"Ce qui nous a manqué à certaines occasions cette année, c'est la capacité à réagir rapidement. Nous devons être capables d'introduire de nouvelles solutions avant les autres."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags mattia binotto, sergio marchionne