Ferrari va discuter d'avenir avec Sainz après une "excellente saison"

Mattia Binotto prévoit de discuter de l'avenir de la collaboration de la Scuderia Ferrari avec Carlos Sainz durant l'hiver, après une "excellente" première saison pour l'Espagnol en rouge.

Ferrari va discuter d'avenir avec Sainz après une "excellente saison"

Carlos Sainz a rejoint la Scuderia Ferrari cette saison en remplacement de Sebastian Vettel. L'Espagnol s'est payé le luxe, dès sa première campagne, de devancer au classement pilotes son équipier et produit de la filière de l'écurie, Charles Leclerc. Il a au passage signé quatre podiums, contribuant à aider Maranello à retrouver le top 3 du classement constructeurs.

En bref, c'est une première saison plus que convaincante pour Sainz et quand Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, a été interrogé sur le ton de la plaisanterie pour savoir si l'après GP d'Abu Dhabi n'était pas le meilleur moment pour prolonger le contrat de son pilote, qui court jusqu'à la fin 2022, il a répondu sérieusement : "Je pense que Carlos a fait une excellente saison."

"Lorsque nous avons signé [ce contrat] il y a un an, nous avions dit que l'hiver, donc cet hiver, [serait] le bon moment pour discuter et faire le bilan de la saison. C'est quelque chose que nous ferons certainement pendant cette période. Il y aura assurément un examen global, et de la saison elle-même, et nous commencerons à discuter de ce que peut être notre avenir."

Carlos Sainz après le GP d'Abu Dhabi

Carlos Sainz après le GP d'Abu Dhabi

Binotto s'est dit d'autant plus impressionné par les performances de Sainz qu'il s'agissait de sa première saison chez Ferrari, et a répété sa conviction qu'il formait le meilleur duo de la grille F1 aux côtés de Leclerc. "Lorsque nous avons engagé Carlos, l'objectif était d'avoir deux bons pilotes qui soient de bons coureurs, réguliers et capables de marquer des points pour l'équipe. Je pense que c'est ce que nous avons eu cette saison."

"Je suis donc très fier de ces deux pilotes. Je pense que, comme je l'ai souvent dit, nous avons le meilleur line-up en Formule 1, et je suis assez heureux de ce que Carlos a fait cette saison. Comme il s'agit de sa toute première saison avec Ferrari, ce n'était pas simple. Nous avons signé avec lui parce que nous avons dit qu'il était un bon coureur, constant, marquant toujours de bons points. Mais je pense qu'il est aussi capable d'apprendre. Au cours de la saison, il s'est amélioré, et je pense que la fin de la campagne est sa meilleure partie de toute l'année."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Noël 2021 - Les livres sports méca à mettre sous le sapin
Article précédent

Noël 2021 - Les livres sports méca à mettre sous le sapin

Article suivant

Ces Champions de F1 propulsés par Honda

Ces Champions de F1 propulsés par Honda
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021