Ferrari pousse pour que Sainz participe au test F1 d'Abu Dhabi

Ferrari tente de faire participer Carlos Sainz au test des jeunes pilotes qui aura lieu après le GP d'Abu Dhabi.

Ferrari pousse pour que Sainz participe au test F1 d'Abu Dhabi

Le lobbying de Renault auprès des instances pour permettre la participation de Fernando Alonso aux tests d'Abu Dhabi a conduit la FIA à ouvrir ces essais, normalement réservés à de jeunes pilotes avec peu ou pas d'expérience en Grand Prix, à tout pilote n'ayant pas participé à la saison 2020. L'Espagnol double Champion du monde pourra donc rouler, tout comme les trentenaires et anciens pilotes F1 Sébastien Buemi chez Red Bull et Robert Kubica chez Alfa Romeo.

Quant à Carlos Sainz, qui rejoindra l'an prochain Ferrari et quittera McLaren, il sera libre de tout contrat et pourrait éventuellement participer au test si jamais l'écurie de Maranello parvenait à convaincre la fédération de lui accorder un tel passe-droit. Les écuries auront droit à deux voitures lors de ces essais, et Ferrari a déjà annoncé que Robert Shwartzman et Antonio Fuoco en piloteraient chacun une.

Lire aussi :

Le roulage de l'Italien, qui officie habituellement au poste de pilote de simulateur, est principalement pour lui permettre de mieux appréhender le comportement de la vraie voiture. Ferrari n'aurait aucun mal à sacrifier son roulage si cela pouvait permettre à Sainz d'engranger des kilomètres avant l'intersaison. Maintenir dans le même temps Shwartzman permettra de bien faire rouler un jeune pilote.

"Je suis prêt à faire des essais pour Ferrari", a déclaré Sainz. "Je pense que ce n'est pas un secret, surtout maintenant que la FIA a ouvert un peu la porte à des pilotes qui ne sont pas des débutants, ou qui ne sont pas de jeunes pilotes, pour qu'ils fassent des essais ; je ne vois pas pourquoi la FIA n'ouvrirait pas aussi un peu la porte à tous les pilotes."

"Personnellement, je ne retirerais aucun jeune pilote du baquet. Je pense que Callum [Ilott, qui roulera avec Alfa Romeo], Mick [Schumacher, qui roulera avec Haas] et Robert Shwartzman vont quand même faire le test, donc si je monte dans une Ferrari, je ne vais pas les en empêcher, ils vont quand même participer au test."

"Je pense que Ferrari est l'une des équipes qui promeuvent le plus les jeunes pilotes en ce moment. Je ne vois donc pas pourquoi je ne pourrais pas aussi avoir la chance de rouler. Je ne sais pas ce qui va se passer, pour être honnête, je ne sais pas quelle sera la décision de la FIA, mais vous pouvez être sûrs que je vais essayer d'être là autant que possible."

Quand il lui a été demandé de clarifier les négociations en cours, il a répondu : "Je ne vais pas dire ce que nous allons faire. Mais je vous dis que je suis vraiment désireux d'être au test d'Abu Dhabi, surtout parce que mon contrat me le permet."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ricciardo va discuter de la diffusion TV du crash de Grosjean avec la F1
Article précédent

Ricciardo va discuter de la diffusion TV du crash de Grosjean avec la F1

Article suivant

Grosjean a fait son retour dans le paddock F1 après son terrible crash

Grosjean a fait son retour dans le paddock F1 après son terrible crash
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021