Ferrari va tester un fond plat 2021 à Portimão

Ferrari va tester une spécification 2021 de son fond plat lors des essais libres du Grand Prix du Portugal, ce vendredi à Portimão.

Ferrari va tester un fond plat 2021 à Portimão

Pour la première fois, Ferrari va se pencher sur la nouvelle réglementation dans le cadre d'essais grandeur nature. L'an prochain, les écuries devront utiliser un fond plat à la taille partiellement réduite, ce qui affectera les performances des monoplaces.

Lire aussi :

Après avoir déjà étudié l'incidence de ces modifications du fond plat grâce à la CFD et à la soufflerie, la Scuderia va récolter des données en piste à Portimão afin d'améliorer la corrélation entre la réalité et ses outils de simulation. Ce procédé aidera l'écurie à prendre la bonne direction quant à son développement.

 

Ferrari SF1000 floor comparison, Styrian GP

Ces dernières années, l'accent a été mis significativement sur la partie située en limite de fond plat, devant les roues arrière. Dans le but d'augmenter l'appui aérodynamique de sa monoplace, Ferrari a multiplié les changements dans cette zone tout au long de la saison, comme on peut le voir dans l'illustration ci-dessus.

Cependant, la FIA a souhaité réduire l'appui aérodynamique pour 2021 dans cette zone de la voiture, supprimant purement et simplement une partie du fond plat, qui sera coupé en diagonale, ainsi que les encoches et les fentes qui pouvaient y être adjointes.

Carlos Sainz Jr., McLaren MCL35 with a 2021 spec floor

McLaren a également testé en Belgique un fond plat amputé de la zone en question afin de prendre un peu d'avance pour 2021 et de s'assurer du bon fonctionnement de ses outils de simulation (photo ci-dessus).

Si l'on compare cette solution à celle testée par Ferrari au Portugal (photo en haut de l'article), il est intéressant de noter que la Scuderia a opté pour la création d'une volute sur la partie arrière du fond plat. Il est probable que cela vise à enrouler le flux d'air et à entraver les turbulences créées par les pneus arrière qui peuvent affecter les performances du diffuseur.

Parmi les autres changements demandés par la FIA pour l'an prochain afin de réduire l'appui, les ailettes seront réduites sur les écopes de freins. C'est ce que l'on semble retrouver sur la SF1000 pour les tests à venir, ainsi qu'un diffuseur composé de séparations verticales plus courtes (comparatif ci-dessous).

Ferrari SF1000 rear detail
Ferrari SF1000 rear detail

partages
commentaires
Mercedes va rouler sans le DAS à Portimão
Article précédent

Mercedes va rouler sans le DAS à Portimão

Article suivant

Hamilton : un nouveau contrat probable mais pas prioritaire

Hamilton : un nouveau contrat probable mais pas prioritaire
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021