Ferrari : Un week-end difficile se profile pour les Rouges

Avec une voiture qui n'a pas évolué depuis de longues semaines, la Scuderia Ferrari aura du mal à se battre aux avant-postes au Brésil

Avec une voiture qui n'a pas évolué depuis de longues semaines, la Scuderia Ferrari aura du mal à se battre aux avant-postes au Brésil. Au terme de cette première journée d'essais, Kimi Räikkönen et Giancarlo Fisichella ne pointent qu'aux dix-huitième et vingtième positions.

Kimi Räikkönen (10e et 18e) :


"Je dirais que ce vendredi n'était pas très différent des autres que nous avons passés cette saison, surtout lors des dernières courses. C'est très serré donc il suffira d'un tout petit pas en avant pour grimper dans la hiérarchie, mais nous allons vraiment faire face à un week-end difficile."

"Les pneumatiques souffrent un peu du graining, qui se fait principalement ressentir dans le second secteur, mais je pense qu'une fois que la gomme se sera déposée sur la piste, comme toujours ici, la situation s'améliorera."

Giancarlo Fisichella (15e et 20e) :


"Les dix-huitième et vingtième places en EL2, ce n'est pas un résultat dont nous pouvons nous satisfaire mais, pour utiliser une expression footballistique, ça semble très serré, et à vrai dire c'est ainsi depuis le début de l'année. En plus de cela, nous travaillons beaucoup sur 2010, ce qui rend encore plus compliqué de savoir où nous en sommes précisément par rapport aux autres."

"Nous sommes vraiment en difficulté dans le deuxième secteur, où ça compte le plus en termes d'appuis aérodynamiques, un domaine dans lequel la F60 n'excelle pas réellement. Demain, il sera crucial de ne pas commettre la moindre erreur afin de décrocher un bon résultat en qualifications. Ici, l'accès à la Q1 va se jouer au dixième près, voire moins."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités