Ferrari : Pas de gros écart entre Vettel et Leclerc sur les données

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a assuré qu'il n'y avait pas "de grandes différences" pouvant expliquer l'écart de performance dans ce que montrent les données des voitures de Sebastian Vettel et de Charles Leclerc.

Ferrari : Pas de gros écart entre Vettel et Leclerc sur les données

Charles Leclerc est indubitablement le leader de Ferrari depuis le début de la saison 2020, avec deux podiums et plus de quatre fois le total de points inscrits par Sebastian Vettel, qui n'a encore jamais fini mieux que sixième depuis que la campagne a commencé en juillet. L'Allemand a également concédé que le Monégasque était capable de mieux maximiser le potentiel de la SF1000 et d'avoir une plus grande confiance dans la voiture.

Pourtant, Mattia Binotto assure qu'il n'y a pas d'écart notable dans les données récoltées par les monoplaces de Leclerc et Vettel cette saison, la différence se faisant plutôt sur l'addition de petites différences. "Je ne pense pas qu'il y ait une différence fondamentale. Je pense qu'en fin de compte, il y a de très petites différences. Nous ne parlons pas d'un grand nombre. C'est toujours une somme de centièmes par virage, au freinage, donc c'est très peu."

"Comme l'a dit Seb, je pense que c'est une question de ressenti. C'est une question de sentir l'adhérence, c'est une question d'extraire le potentiel. C'est à nous, [c'est] notre devoir, de l'aider et de savoir qu'il peut faire mieux, et c'est tout. En regardant les données, il n'y a pas de grandes différences. Voilà l'essentiel."

Lire aussi :

Vettel quittera Ferrari en fin de saison après un passage de six ans. Il rejoindra Aston Martin mais espère avant cela terminer sur une bonne note la saison 2020. Le quadruple Champion du monde a expliqué en conférence de presse à Imola qu'il avait souvent réussi à extraire le potentiel maximum de ses monoplaces depuis son début de carrière, mais pas cette saison.

"Comme tout au long de ma carrière, je fais tout ce que je peux pour aller le plus vite possible. Actuellement, je ne suis pas capable de tirer la même chose de la voiture que Charles, alors évidemment, j'attends avec impatience que nos ingénieurs essaient de comprendre, de travailler et de continuer à travailler."

"Jusqu'à présent, dans ma vie de pilote, j'ai toujours réussi à en tirer le maximum. Cette année semble un peu différente, mais il n'y a pas d'autre choix que de travailler sur moi-même et sur la voiture. Je ne pense pas que ce soit dû à la façon dont la voiture se comporte. Je pense qu'il faut toujours s'adapter. C'est vrai en kart comme en Formule 1, et c'est quelque chose qui normalement n'a jamais posé de problème. Il est clair, comme je l'ai dit, qu'il me manque quelque chose cette année, et j'essaie de faire tout ce que je peux pour y remédier."

partages
commentaires

Voir aussi :

Red Bull réagit à la surprise d'un Gasly non promu

Article précédent

Red Bull réagit à la surprise d'un Gasly non promu

Article suivant

Qualifs - Bottas bat Hamilton, Gasly quatrième

Qualifs - Bottas bat Hamilton, Gasly quatrième
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Lieu Imola
Pilotes Sebastian Vettel , Charles Leclerc
Équipes SF
Auteur Fabien Gaillard
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021