Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Vettel : Mercedes "très fort", mais Ferrari peut être "très proche"

partages
commentaires
Vettel : Mercedes "très fort", mais Ferrari peut être "très proche"
Par :
21 sept. 2019 à 07:20

Sebastian Vettel reconnaît que Mercedes est "très fort" à Singapour mais n'abandonne pas l'espoir de pouvoir lutter pour la pole en qualifications.

Comme attendu, les Ferrari n'ont pas vraiment brillé ce vendredi à Singapour. Même si les premières séances d'essais libres restent toujours à prendre avec des pincettes, le rythme sur les courts et longs relais a clairement semblé en défaveur des hommes de Maranello. Sebastian Vettel a positionné sa SF90 en troisième position à huit dixièmes de la marque fixée par Lewis Hamilton lors des Essais Libres 2.

Pour l'Allemand, il y a tout de même de la marge de progression côté Scuderia et l'envie de croire que jouer la pole sera possible : "Je pense que Mercedes a été très fort aujourd'hui, mais vous avez pu voir que ce n'était pas seulement sur un tour et sur les classements. Je pense que, globalement, ils étaient un peu plus rapides."

Lire aussi :

"De notre côté, je crois que nous pouvions mieux faire, je pense que nous pouvons améliorer la voiture, donc attendons de voir. Je pense que devrions être plus proches que nous l'avons été aujourd'hui, avec un peu de chance nous pourrons être proches, très proches, peut-être avoir une vraie lutte en qualifs demain."

Du côté de Charles Leclerc, sixième des EL2 à 1,2 seconde de la Mercedes #44, la journée n'a pas été des plus simples puisque la première séance a été perturbée et prématurément arrêtée suite à un problème de boîte de vitesses. Par la suite, le Monégasque reconnaît avoir simplement manqué de rythme. "En EL1 évidemment nous avons eu un problème, donc j'ai manqué quelques tours qui sont toujours importants sur un circuit urbain."

"En EL2, c'est juste que je ne me sentais pas en confiance avec la voiture, mais également avec la piste, donc il faut travailler pour demain, essayer d'améliorer le pilotage. Ce n'est pas très grave, c'est arrivé assez souvent le vendredi que je ne sois pas au niveau auquel je voulais être. Je dois travailler et, avec un peu de chance, demain sera un meilleur jour. Ça n'aide assurément pas de manquer des tours d'EL1, mais ce n'est pas une excuse. Je crois que ça vient également de moi, c'est aussi simple que cela."

Article suivant
La F1 pourrait tirer dès 2020 les leçons de l'accident mortel d'Hubert

Article précédent

La F1 pourrait tirer dès 2020 les leçons de l'accident mortel d'Hubert

Article suivant

Marko : Albon est en pole pour le baquet Red Bull en 2020

Marko : Albon est en pole pour le baquet Red Bull en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie EL2
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Fabien Gaillard