Ferrari : "Les voitures de Vettel et Leclerc sont identiques"

Mattia Binotto a tordu le cou à toute insinuation selon laquelle les deux pilotes Ferrari ne disposeraient pas de la même monoplace.

Ferrari : "Les voitures de Vettel et Leclerc sont identiques"

Tandis que Charles Leclerc a incarné la progression de Ferrari à Portimão en décrochant une solide quatrième place, Sebastian Vettel a de nouveau conclu un week-end compliqué, arrachant difficilement le point de la dixième position. Le contraste entre les deux hommes pèse à nouveau, dans le contexte de départ prochain de l'Allemand que chacun connaît. L'écart au championnat est abyssal entre un Leclerc qui compte 75 points et un Vettel qui en compte 18, dont seulement deux marqués lors des six derniers Grands Prix.

Lire aussi :

Loin d'être satisfait de sa situation, Vettel n'avait franchement pas la mine réjouie à l'arrivée du Grand Prix du Portugal. Trois jours après avoir affirmé qu'il voulait achever son aventure en rouge avec "dignité", il accusait de nouveau le coup et ne cachait pas sa frustration.

"D'un côté je suis satisfait car j'ai le sentiment d'avoir fait une bonne course", a-t-il confié au micro de la chaîne allemande RTL. "J'ai eu du mal au début, j'ai perdu des places et j'ai failli perdre la voiture à deux ou trois reprises. Après ça, j'ai fait une bonne course. Mais d'un autre côté, il est évident que l'autre voiture est bien plus rapide. Où est-ce que je perds du temps ? J'ai gardé ma langue dans ma poche toute l'année. Un idiot pourrait ne jamais comprendre, mais suis-je complètement idiot ? J'en doute."

"À un moment donné, on devrait avoir de la réussite et atteindre la limite. Je ne l'atteins jamais et si je le fais, c'est seulement avec beaucoup de difficulté. De l'autre côté [du garage], ça semble bien plus facile. Je dois m'occuper de moi, faire ce que j'ai à faire, mais ça fait mal évidemment. Surtout que mes propres attentes sont supérieures à celles qui émanent de l'extérieur. Je ne me soucie pas vraiment de toute cette agitation. Mais dans la voiture, c'est évidemment difficile, car je suis ambitieux et j'en veux plus."

Inévitablement, les propos pour le moins énigmatiques du quadruple Champion du monde ont fait réagir, certains percevant une suggestion selon laquelle il ne bénéficierait pas du même matériel que son coéquipier. Une hypothèse que Mattia Binotto a voulu rapidement démentir, alors que la Scuderia aurait bien besoin de points supplémentaires au championnat constructeurs, où elle n'occupe que la sixième position.

"Les voitures de Seb et de Charles sont identiques, ça ne fait aucun doute", a assuré le directeur de Ferrari au micro de Sky Italia. "J'espère sincèrement que Sebastian pourra mieux se qualifier à Imola et montrer davantage de quoi il est capable en course. Charles est certainement très bon, mais on attend peut-être encore plus du second pilote."

partages
commentaires
Mercedes déjà prêt à récupérer Russell comme réserviste
Article précédent

Mercedes déjà prêt à récupérer Russell comme réserviste

Article suivant

Verstappen : "Pérez s'est sorti tout seul"

Verstappen : "Pérez s'est sorti tout seul"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021