Formule 1
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
50 jours
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
63 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
99 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
106 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
120 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
134 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
162 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
183 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
190 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
203 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
253 jours

La Scuderia Ferrari autorisée à voyager vers l'Australie

partages
commentaires
La Scuderia Ferrari autorisée à voyager vers l'Australie
Par :
8 mars 2020 à 13:34

Alors que l'Italie a durci ses mesures pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus, des questions se posaient sur la possibilité pour les membres de la Scuderia Ferrari de se rendre à Melbourne.

Un décret du gouvernement italien a entraîné la mise en place d'une zone rouge couvrant plusieurs régions et provinces, dont Modène où se situe le siège de Ferrari, à Maranello. C'est, dans les faits, une quarantaine géante qui a été instaurée et qui englobe 16 millions de personnes dont les déplacements hors de cette zone sont grandement restreints.

Malgré tout, ils ne sont pas totalement interdits. Le décret indique ainsi qu'il faut "éviter absolument tout mouvement à l'intérieur et à l'extérieur des territoires, sauf les mouvements motivés par des raisons professionnelles impératives ou des situations d'urgence". C'est par ce biais et cette porte de sortie étroite que les membres de Ferrari, mais également de Haas (qui travaillent du côté de Dallara, dont le siège est également dans la zone rouge) et de Pirelli, vont sans doute pouvoir voyager vers l'Australie.

Lire aussi :

Un porte-parole de la Scuderia a en tout cas confirmé que son personnel avait été autorisé à partir, mais que la logistique de l'écurie était en contact avec les autorités italiennes pour se tenir informée des modifications éventuelles du plan de marche. Dans le détail, le personnel de piste part ce dimanche alors que Mattia Binotto, le management et la direction technique quitteront le pays ce lundi. "Une partie de l'équipe et l'équipement sont déjà arrivés à Melbourne et les départs des membres restants de l'écurie se dérouleront comme prévu, sauf si nous recevons des informations contraires", peut-on ainsi lire dans un communiqué.

Une partie de l'écurie est déjà présente en Australie, notamment pour mettre en place les installations et les hospitalités. Il a été noté sur place que les contrôles effectués étaient en fait moins poussés qu'annoncé puisqu'il n'y a au qu'un simple contrôle de la température et une liberté d'entrer sur le territoire australien sans passer par une zone tampon.

Avec Franco Nugnes 

Voir aussi :

Article suivant
Coronavirus : Abiteboul "gêné" par l'image que la F1 peut véhiculer

Article précédent

Coronavirus : Abiteboul "gêné" par l'image que la F1 peut véhiculer

Article suivant

Les pneus de 2020 ? Un "très grand défi" sur les longs relais

Les pneus de 2020 ? Un "très grand défi" sur les longs relais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Fabien Gaillard