La FIA approuve la vente de la F1 à Liberty Media

La Fédération Internationale de l’Automobile a approuvé l’opération de rachat de la Formule 1 par l’entreprise de médias Liberty Media Corporation lors d’un Conseil Mondial extraordinaire qui se tenait ce mercredi, à Genève.

Les deux dernières étapes majeures du processus de rachat de la Formule 1 par Liberty Media ont été franchies sans aucun problème. Ainsi, ce mardi, les actionnaires du groupe américain ont voté en faveur de la proposition visant à confirmer l’acquisition de la discipline reine.

Et ce mercredi, c’est la FIA, par le biais d’un Conseil Mondial du Sport Automobile extraordinaire, qui a approuvé "à l’unanimité le changement de contrôle de Delta Topco Limited (société holding du Groupe Formula One détenteur des droits commerciaux du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA) qui passe de CVC Capital Partners à Liberty Media Corporation", peut-on ainsi lire dans un communiqué officiel.

Il est indiqué que, pendant cette réunion, "les représentants du nouveau propriétaire potentiel ont détaillé leur stratégie", à la suite de laquelle "les membres du Conseil Mondial du Sport Automobile ont ensuite posé des questions sur les spécificités de l’accord, l’avenir des relations de travail avec la FIA et les plans de Liberty Media concernant le sport".

Puis, vient la suite du communiqué : "Liberty Media, le Groupe Formula One et la FIA entendent nouer une relation de travail constructive, de nature à garantir le succès durable et le développement du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA sur le long terme."

"La décision du Conseil Mondial du Sport Automobile vient confirmer la conviction de la FIA que Liberty, groupe de médias réputé ayant une expertise à la fois en sport et en divertissement, est particulièrement bien positionné pour assurer le développement continu de ce Championnat phare."

"La FIA détient un pour cent des parts de Delta Topco. Dans le cadre de l’opération de cession de CVC à Liberty Media Corporation, et conformément aux accords conclus entre la FIA et le Groupe Formula One, la FIA a l’obligation de vendre selon les mêmes modalités et aux même conditions que CVC et tous les autres actionnaires (clause dite de drag along)."

"La FIA se réjouit de la perspective de collaborer avec les nouveaux propriétaires du Groupe Formula One en vue d’améliorer ce spectacle unique que représente le Championnat du Monde de Formule Un de la FIA pour toutes les parties prenantes."

Le rachat total est espéré avant la fin mars.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags conseil mondial, fia, liberty media, rachat