La FIA modifie le vibreur du virage 8 à Bakou

Suite aux inquiétudes dont ont fait part les pilotes vendredi soir, la FIA a modifié le dispositif du virage le plus étroit du circuit urbain de Bakou.

La FIA a retiré le vibreur en plastique situé à l'intérieur du virage 8 du circuit de Bakou. Il a été remplacé par une zone de peinture plus importante ainsi qu'un élément en plastique moins prononcé. 

Le changement a pu être constaté ce samedi matin lors de la course principale de F2, et fait suite à une discussion entre le directeur de course Charlie Whiting et les pilotes, lors du briefing de vendredi soir.

"Le vibreur à l'intérieur du virage 8 a été raccourci et le bord de la piste réaligné", a fait savoir Charlie Whiting dans une note adressée aux équipes. "Une rangée supplémentaire de TecPro a été insérée au niveau de la première partie de la barrière à la sortie du virage 8 (pas dans la dernière partie)."

Lors des essais libres, Sergio Pérez et Jolyon Palmer sont sortis de la piste à cet endroit et ont heurté le mur. Le pilote Force India fait partie de ceux qui ont largement milité pour une modification du vibreur. 

"Le vibreur est assez difficile, et ce n'est pas facile à escalader pour nous", expliquait le Mexicain vendredi soir. "C'est assez étroit, et nous avons demandé à Charlie d'essayer de regarder ça, pour voir si nous pouvons le changer, car nous avons tous le sentiment que c'est plutôt étroit et très facile de faire une erreur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Circuit Baku City Circuit
Type d'article Actualités
Tags bakou, sécurité, vibreur