La FIA durcit les règles de la troisième chicane à Montréal

partages
commentaires
La FIA durcit les règles de la troisième chicane à Montréal
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
8 juin 2017 à 15:27

La FIA poursuit sa politique de durcissement dans certains virages qui peuvent être coupés, avec l'installation de nouveaux dispositifs sur le Circuit Gilles Villeneuve. La troisième chicane subit le même traitement que la dernière.

La dernière chicane du tracé québécois pose problème depuis plusieurs années déjà, avec des polémiques entourant le fait de tirer un avantage en passant dans la zone de dégagement après un freinage manqué, par exemple. Différents procédés ont déjà été testés pour tenter d'y remédier, avec notamment de nouveaux vibreurs plus élevés installés en 2015, ainsi qu'une quille à contourner avant de revenir en piste.

Ce système est toujours en place cette année, mais il a également été mis en place dans la troisième chicane, celle des virages 8 et 9, où un bac à gravier a été remplacé par une zone de dégagement asphaltée.

Dans une note envoyée aux équipes ce jeudi, le directeur de course Charlie Whiting indique : "Tout pilote qui ne parvient pas à négocier le virage 9 en utilisant la piste, et qui passe pas complètement à gauche de l'élément orange du vibreur à la corde du virage, doit rester totalement à gauche du ralentisseur orange à la sortie du virage et rejoindre la piste à la fin de la zone de dégagement asphaltée."

Concernant la dernière chicane, Whiting a fait savoir qu'un bloc de polystyrène rouge et blanc serait installé à la sortie de la zone de dégagement et que les pilotes devraient rester à sa gauche avant de regagner la piste.

Cette règle peut ne pas être respectée dans le cas de figure où un concurrent serait forcé à quitter à la piste par un autre.

Avec Jonathan Noble

Article suivant
McLaren : Vandoorne doit adapter son style de pilotage à la F1

Article précédent

McLaren : Vandoorne doit adapter son style de pilotage à la F1

Article suivant

Alonso : "Il faut que les choses changent"

Alonso : "Il faut que les choses changent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités