La FIA durcit sa position sur l'utilisation de l'huile moteur

La FIA a réaffirmé sa position sur la pratique que pourraient employer les écuries de Formule 1 pour gagner en puissance en utilisant de l'huile comme carburant. Les teams ont reçu une nouvelle directive à l'aube du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

La FIA durcit sa position sur l'utilisation de l'huile moteur

C'est depuis le début de la saison que Red Bull Racing soupçonne les équipes rivales d'être parvenues à contourner le règlement, d'où la volonté de la FIA de s'assurer que toutes les équipes respectent la réglementation en vigueur.

Le problème ayant été présenté à la lumière du jour peu avant le début de la campagne, la FIA a accru sa surveillance quant à l'utilisation de l'huile et à la composition chimique de celle-ci pour assurer qu'il n'y ait pas d'agissements répréhensibles.

Cependant, il semble que des moyens de contourner les règles subsistent, et la FIA a désormais explicitement fait savoir que l'utilisation de produits chimiques dans l'huile pour améliorer la combustion n'était pas autorisée.

Marcin Budkowski, directeur du département technique de la F1, a envoyé la note suivante aux équipes : "Nous souhaitons vous rappeler que, comme cela a été stipulé lors de diverses réunions et répété dans la directive technique 004-17, nous considérons l'utilisation d'huile en tant que carburant interdite par le Règlement Technique."

"Pour éviter tout doute, le seul carburant qui peut être utilisé à des fins de combustion est l'essence, et les seules caractéristiques autorisées de cette essence sont clairement indiquées dans l'article 19 du Règlement Technique."

"Même si le Règlement Technique ne spécifie pas directement les caractéristiques autorisées de l'huile moteur utilisée en F1, nous considérerions toute tentative d'utiliser des composants ou substances supplémentaires dans l'huile afin d'améliorer la combustion comme une infraction au Règlement Technique."

Il y a quelques mois, la Commission F1 a approuvé un plan en trois points pour 2018, visant à empêcher les équipes d'exploiter la combustion de l'huile. Ce plan inclut une nouvelle réglementation indiquant que les équipes devront fournir les mesures du niveau d'huile de leur réservoir principal à la FIA à tout moment du week-end de Grand Prix, que les valves de contrôle actif entre l'unité de puissance et la prise d'air moteur seront interdites et que les équipes seront limitées à une spécification unique d'huile par moteur pour chaque Grand Prix.

Avec Adam Cooper

partages
commentaires
Haas va dédier un ingénieur à la gestion du trafic
Article précédent

Haas va dédier un ingénieur à la gestion du trafic

Article suivant

Mon job en F1 : maître de cérémonie du podium

Mon job en F1 : maître de cérémonie du podium
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021