La FIA veut comprendre pourquoi Pérez a perdu une roue

partages
commentaires
La FIA veut comprendre pourquoi Pérez a perdu une roue
Par :
23 juin 2018 à 08:16

Le pilote Force India a été victime lors des essais libres du Grand Prix de France d'un incident qui n'est pas encore totalement expliqué.

Sergio Perez, Force India VJM11 perd une roue arrière
La voiture de Sergio Perez, Force India VJM11 est ramenée au stand
Les commissaires ramènent la roue arrière de Sergio Perez, Force India VJM11
Les commissaires enlèvent la voiture de Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India VJM11
Sergio Perez, Force India
Sergio Perez, Force India VJM11

La FIA n'a pas officiellement convoqué les responsables de l'écurie Force India vendredi à l'issue des essais libres, mais une rencontre devrait tout de même avoir lieu ce samedi matin sur le Circuit Paul Ricard après l'incident survenu en EL2.

Lors de la deuxième séance d'essais libres, une roue de la monoplace de Sergio Pérez s'est détachée alors que le Mexicain était dans son second tour après avoir chaussé des pneus neufs au stand. L'écrou de roue et son système de sécurité sont restés fixés sur la roue, et la FIA cherche à comprendre ce qui a pu se produire, suspectant la présence de débris qui auraient pu empêcher la roue d'être correctement placée lors de l'arrêt au stand.

Tout l'enjeu de cette enquête est de déterminer si Force India doit être sanctionné ou non pour un éventuel "unsafe release".

"On dirait qu'un boulon de retenue s'est détaché", a expliqué le directeur des opérations de Force India, Otmar Szafnauer. "Ça veut dire que lorsque la roue a été serrée, elle n'était pas sur une vraie surface. Nous devons vérifier toutes les roues pour nous assurer que les boulons soient en place." 

"Je pense que c'est un problème qu'il faut continuer à comprendre, car c'est un boulon qui est serré et jamais vérifié, et avec le temps il pourrait commencer à se défaire. Nous devrons les vérifier et tous les resserrer."

Après l'incident qui a provoqué un tête-à-queue pour Pérez, l'écurie indienne a immédiatement demandé à son coéquipier Esteban Ocon de repasser par les stands pour des vérifications d'usage. Le Français a été autorisé à reprendre la piste un peu plus tard, tandis que la VJM11 de Pérez a pu être ramenée dans son garage. Le Mexicain a même pu prendre part aux dernières minutes de la séance.

Article suivant
Des embouteillages "ridicules" au Paul Ricard

Article précédent

Des embouteillages "ridicules" au Paul Ricard

Article suivant

Les pilotes veulent que la FIA retire la chicane du Paul Ricard

Les pilotes veulent que la FIA retire la chicane du Paul Ricard
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Sergio Pérez Boutique
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu