Il a été déconseillé à la FIA d'évacuer la marmotte

partages
commentaires
Il a été déconseillé à la FIA d'évacuer la marmotte
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
13 juin 2018 à 07:00

Le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, est revenu sur la raison pour laquelle la marmotte aperçue en début de séance d'Essais Libres 2 n'a pas été évacuée avant que Romain Grosjean ne la percute.

La Haas F1 Team VF-18 de Romain Grosjean après avoir percuté une marmotte
Romain Grosjean, Haas F1 Team
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18

La question des marmottes n'est pas une nouveauté sur le Circuit Gilles Villeneuve de Montréal et ce n'était pas non plus la première fois, en quarante ans de service que l'une d'entre elles perdait la vie en étant percutée par une voiture de course.

Ce vendredi cependant, le sujet a repris de l'intensité quand, en fin d'EL2, Grosjean en a percuté une qui tentait de traverser la piste, alors même que l'animal avait été aperçu par deux fois par les caméras de la réalisation aux abords de la chicane.

Le Français s'est d'ailleurs étonné, au soir de cet incident qui mis fin à la vie de la marmotte et abîmé son aileron avant, de l'absence d'intervention de la direction de course. "C'est un peu décevant parce qu'ils l'ont montré à la TV avant le début de la séance au virage 13, et c'est exactement là que je l'ai percuté. Je suis surpris qu'ils ne l'aient pas déplacé", avait-il déclaré. "C'est dommage pour l'animal, bien sûr, et c'est dommage pour notre aileron avant également."

Le sujet, qui implique une véritable question de sécurité, a été soulevé lors du briefing des pilotes le vendredi après-midi. "Je leur ai donné l'explication complète des raisons pendant le briefing des pilotes", a expliqué Charlie Whiting, interrogé par Motorsport.com.

"Bien sûr, nous avons vu la marmotte et j'ai demandé s'il était faisable ou pas d'essayer de l'attraper, et des gens qui en connaissent bien plus que moi sur les marmottes on dit qu'il s'agissait de quelque chose de très imprudent à faire."

"Nous avons estimé, en pesant le pour et le contre, qu'il était mieux de la laisser là et d'espérer qu'elle ne traverserait pas, mais elle l'a fait, malheureusement. Ce sont des indigènes sur cette île, elles sont protégées, et elles font de leur mieux pour aller dans des endroits où elles ne sont pas supposées aller."

"Nous faisons de notre mieux pour essayer de reboucher tous les trous, mais elles en creusent juste de nouveaux, et elles vont assez souvent en piste, comme vous le savez. Ce n'est pas bien, mais il y a peu de choses que nous puissions faire pour éradiquer cela."

Prochain article Formule 1
Histoire - Les échecs du drapeau à damier

Article précédent

Histoire - Les échecs du drapeau à damier

Article suivant

Vettel : Éviter la "vision étroite" sur les courses ennuyeuses

Vettel : Éviter la "vision étroite" sur les courses ennuyeuses
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités