La FIA parle d'un incident inédit survenu à Portimão

Le directeur Michael Masi a donné des précisions sur l'incident qui a provoqué le report d'une demi-heure de la séance de qualifications du Grand Prix du Portugal.

La FIA parle d'un incident inédit survenu à Portimão

C'est avec une demi-heure de retard qu'ont débuté les qualifications du Grand Prix du Portugal samedi, à la suite d'un problème avec une grille d'évacuation sur le circuit de Portimão. Survenu à la fin de la troisième séance d'essais libres, l'incident a nécessité des réparations inhabituelles ainsi qu'une inspection complète du tracé, provoquant ce léger report qui n'a finalement pas affecté le bon déroulement de la séance.

Lire aussi :

La problématique des plaques d'égout n'est pas nouvelle en Formule 1 et elle s'est déjà posée par le passé sur d'autres circuits, mais les officiels se sont toutefois retrouvés confrontés à un souci inédit hier, comme l'explique le directeur de course Michael Masi. Après le passage de Sebastian Vettel sur cette fameuse grille en EL3, les dégâts étaient en effet plus importants que ce qui était visible sur les écrans.

"Ce n'était pas vraiment la grille d'évacuation en elle-même, c'est en fait tout l'ensemble en-dessous qui s'est écroulé", explique Michael Masi. "Mais ce que l'on a vu, c'est la grille. Dès que ça a été signalé, les EL3 ont évidemment été suspendus car ils ne pouvaient pas continuer, et des réparations ont été réalisées. Dans le même temps, des vérifications supplémentaires ont été menées autour d'un certain nombre d'autres grilles."

"C'est quelque chose que nous n'avions jamais vraiment vu auparavant, un souci de cette nature. Nous avons donc vérifié toutes les autres grilles avec tous les officiels autour du circuit, c'était la manière la plus efficace d'agir. Quelques autres fissures ont été identifiées et réparées immédiatement. À l'endroit où se trouvait la grille au virage 14, une réparation a été entreprise en plaçant un tuyau en plastique et en ajoutant du béton, qu'il a fallu faire sécher le plus vite possible. C'est ce qui a provoqué un léger retard des qualifications. Mais dans ces circonstances, il était préférable de le faire et de tout vérifier."

Des commissaires travaillent sur la piste

Samedi soir, de nouvelles vérifications sur l'ensemble du circuit ont été réalisées "à titre de précaution supplémentaire" afin de garantir une sécurité maximale. Selon Michael Masi, il y a fort à parier que l'énorme quantité d'appui aérodynamique générée par les Formule 1 actuelles soit à l'origine de l'incident.

"Nous ne nous rendons probablement pas compte des forces qu'une F1 génère", rappelle-t-il. "C'était probablement imprévisible, je crois que c'est la meilleure façon de le dire, compte tenu des nombreuses évolutions qui ont eu lieu sur le circuit pour ce Grand Prix, parmi lesquelles un resurfaçage complet ainsi qu'un certain nombre d'améliorations des barrières de sécurité. Toutes les grilles d'évacuation avaient également été vérifiées."

partages
commentaires
La grille de départ du Grand Prix du Portugal
Article précédent

La grille de départ du Grand Prix du Portugal

Article suivant

La sortie des stands inquiète pour la course à Portimão

La sortie des stands inquiète pour la course à Portimão
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021