La FIA a inspecté le circuit de Buenos Aires

Directeur de course de la Formule 1, Charlie Whiting a effectué une "visite informelle" du circuit de Buenos Aires en Argentine afin d'évaluer l'état des infrastructures.

Whiting a fait le tour à pied de ce circuit, qui compte 15 virages et où la F1 s'est rendue pour la dernière fois en 1998. Il serait satisfait des standards de la piste.

Le Britannique a informé les organisateurs des zones du circuit qui ont besoin d'être améliorées pour respecter les exigences de la F1 quant à la tenue d'une course.

Whiting a été accompagné par des membres du conseil municipal ainsi que par des représentants de l'Automobile Club d'Argentine et de l'Association des Pilotes d'Argentine.

Le pays sud-américain souhaiterait accueillir un Grand Prix de Formule 1, Bernie Ecclestone ayant laissé entendre en 2015 que c'était une possibilité.

Directeur commercial de la F1, Sean Bratches a déclaré que Liberty Media souhaitait un calendrier de plus de 21 Grands Prix d'ici la saison 2019, ce qui a entraîné l'intérêt de plusieurs pays. Le Portugal et la Turquie, notamment, veulent retrouver la F1, alors que les États-Unis pourraient tenir une deuxième course.

Un retour de l'Argentine en ferait la troisième course en Amérique latine, après le Brésil et le Mexique. Rappelons que Buenos Aires a accueilli 20 Grands Prix entre 1953 et 1998. Juan Manuel Fangio y détient le record de victoires, avec quatre succès consécutifs à domicile dans les années 1950.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités