La FIA est allée inspecter la RP20 chez Racing Point

L'écurie Racing Point révèle avoir reçu la visite de la FIA en début de saison afin de permettre à la fédération de vérifier que les points communs entre la RP20 et la Mercedes W10 de 2019 ne découlaient d'aucune collaboration illégale.

La FIA est allée inspecter la RP20 chez Racing Point

Racing Point a fait sensation lors des essais hivernaux avec une monoplace ouvertement inspirée par la voiture Championne du monde en titre, à tel point que la RP20 a été surnommée la "Mercedes rose". À Barcelone, Racing Point semblait être la quatrième force du plateau, et les autres écuries du milieu de grille n'ont donc pas vu d'un très bon œil ce rapprochement supposé avec Mercedes, à tel point que certaines d'entre elles pourraient envisager de porter réclamation ; Renault notamment avait déploré un "travail de faussaire". Mais d'après Andy Green, directeur technique de Racing Point, il paraît peu probable qu'une telle manœuvre soit couronnée de succès.

Lire aussi :

"Nous ne savons pas vraiment sur quoi ils basent une éventuelle réclamation", indique Green dans un entretien accordé à Motorsport.com. "Quand la voiture a été présentée, nous en avons parlé à la FIA, la FIA est venue à l'usine et a regardé ce que nous avions fait au niveau du design. Ils ont même pris les données du design de la Mercedes de l'an dernier pour les comparer aux nôtres. Ils ont tout vérifié en détail. Et ils ont la certitude que nous avons bel et bien conçu la voiture que nous avons mise en piste."

"Elle a peut-être des similarités avec la Mercedes, mais ce ne sont que des similarités. Ce n'est pas identique. Il n'y a donc pas de réclamation à porter. Ils peuvent crier et hurler autant qu'ils le veulent, mais s'ils crient et s'ils hurlent, c'est parce qu'une astuce leur a échappé. Et c'est ce qui les contrarie."

Contactée par Motorsport.com, la FIA a confirmé les propos de Green.

Andrew Green, directeur technique Racing Point parle aux médias

Conçue pour optimiser la technologie déjà acquise auprès de Mercedes

La RP20 est la première monoplace pleinement conçue sous l'ère Lawrence Stroll, l'écurie ayant été rachetée à l'été 2018 par un consortium mené par le milliardaire canadien. C'est donc également le premier bolide à avoir bénéficié de ressources supplémentaires par rapport à l'époque Force India.

La voiture dispose de la même philosophie d'inclinaison faible vers l'avant que Mercedes ; Racing Point a donc abandonné son approche de longue date d'une inclinaison élevée, semblable à celle de Red Bull. Cela a permis d'intégrer plus facilement la boîte de vitesses achetée à Mercedes.

"Il n'y avait aucune obligation de conserver le moindre élément en 2020, alors que jusque-là, nous avions toujours une énorme pression pour conserver une grande partie de la voiture, selon notre situation financière", analyse Green. "Nous en conservions toujours une grande partie, et cette année, c'est la première fois que nous avons pu partir d'une feuille blanche et optimiser ce que nous achetions à Mercedes. Et cela paraissait si logique, pourquoi lutter contre ? Pourquoi opposer ce concept qu'ils utilisent à celui que nous avons adopté au lieu d'allier les deux et de partir de là ?"

partages
commentaires
Norris sera finalement de la partie à Indianapolis

Article précédent

Norris sera finalement de la partie à Indianapolis

Article suivant

Le GP de Hongrie ne pourra se dérouler qu'à huis clos

Le GP de Hongrie ne pourra se dérouler qu'à huis clos
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021