Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
31 jours
31 oct.
Prochain événement dans
39 jours
13 nov.
Prochain événement dans
52 jours
04 déc.
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

La FIA va encore réduire l'appui des F1 2021 pour raisons de sécurité

partages
commentaires
La FIA va encore réduire l'appui des F1 2021 pour raisons de sécurité
Par :

La FIA prévoit de réduire plus encore les niveaux d'appui des Formule 1 en 2021 pour des raisons de sécurité, afin d'aider Pirelli à utiliser les mêmes pneus trois saisons consécutives.

La volonté de réduire encore l'appui des monoplaces en vue de 2021 est une réponse directe aux problèmes pneumatiques rencontrés par les Mercedes et Carlos Sainz dans les derniers tours du GP de Grande-Bretagne. Cela veut donc dire que les équipes vont finalement faire face à des changements plus significatifs que prévu sur leur package aéro 2021 et vont donc devoir y consacrer plus de ressources.

Les pneus Pirelli 2019 ont été maintenus en 2020 lorsque l'ensemble des écuries ont refusé les pneus développés par la firme italienne, en fin d'année dernière. En conséquence, les enveloppes utilisées pendant la saison passée devaient demeurer jusqu'à la fin de la campagne en cours, avant le passage pour 2021 aux pneus 18 pouces accompagnant la nouvelle réglementation technique. Or, avec la pandémie de COVID-19, ces derniers ont été repoussés à 2022 et les pneus 2019 doivent donc aller jusqu'en fin d'année 2021.

Lire aussi :

Le problème est que l'évolution naturelle du développement des monoplaces les rend de plus en plus performantes, ce qui place des contraintes toujours plus fortes sur des pneus qui n'ont pas été conçus pour. Aussi, la FIA avait déjà introduit, en 2021, des mesures visant à réduire la taille du fond plat pour essayer de limiter l'appui généré. Il avait été assuré au moment de l'annonce de cette mesure qu'un niveau d'appui similaire à celui de début 2020 était espéré.

Cependant, après les défaillances de Silverstone, la FIA a très vite réagi face aux inquiétudes et juge désormais les modifications du fond plat "insuffisantes" pour garantir la sécurité. Aussi, une plus grande réduction de l'appui va être mise en place car de son côté, Pirelli ne peut pas indéfiniment répondre aux craintes en augmentant la pression des pneus.

En invoquant la sécurité, la fédération s'évite également de devoir passer par un vote unanime pour procéder à un changement aussi tardif du Règlement Technique. L'article 2.2 dispose que "tout changement effectué par la FIA pour des raisons de sécurité peut entrer en vigueur sans préavis ni délai".

Lire aussi :

C'est à nouveau par le biais de la lettre envoyée par le secrétaire général de la FIA aux sports mécaniques Peter Bayer – qui annonçait déjà l'intention de l'instance de mettre fin aux modes moteur "de qualifications" dès le GP de Belgique 2020 – que les équipes ont été informées.

La lettre indique : "Nous sommes reconnaissants du soutien que nous avons reçu de Pirelli en tant que discipline et notons que nous leur avons demandé de continuer à fournir les mêmes spécifications de pneus pour une troisième saison consécutive."

"Nous considérons que les événements récents ont mis en évidence que les modifications aérodynamiques précédemment convenues sont insuffisantes, et nous avons donc l'intention d'introduire de nouvelles mesures de réduction de l'appui, comme le permet l'article 2.2 du Règlement Technique 2021".

"Ces changements réglementaires seront discutés avec les équipes et nécessiteront l'approbation du Conseil Mondial du Sport Automobile (raisons de sécurité)."

Voir aussi :

Hamilton : "Pas le bon moment" pour négocier avec Mercedes

Article précédent

Hamilton : "Pas le bon moment" pour négocier avec Mercedes

Article suivant

Grosjean sur sa défense de Silverstone : "Des problèmes de rétros"

Grosjean sur sa défense de Silverstone : "Des problèmes de rétros"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard